Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du lundi




Maroc

*Libération.:

- Les leaders du PJD tentent comme ils le peuvent de minimiser l'impact des résultats des élections des membres des Chambres professionnelles, organisées vendredi dernier, sur leurs adhérents. Les dirigeants du parti de la lampe ont fait profil bas en qualifiant de positive la 5ème place (196ème siège) obtenue par leur parti et l'ont considéré comme une avancée par rapport aux élections de 2009. Mais aucun cacique du parti n'a voulu reconnaitre qu'avec ses 47% de sièges obtenus, l'opposition a supplanté la majorité actuelle qui n'en totalise que 38% et que ces résultats ont permis à l'opposition d'envisager les prochains scrutins avec optimisme.

- Les membres du bureau national de la Chabiba ittihadia, réunis jeudi, se sont dits étonnés des politiques impopulaires adoptées par le gouvernement, notamment le gel du recrutement dans la fonction publique et l'action vers la privatisation de l'enseignement pour servir des agendas d'institutions financières internationales. ils ont fait état de leur appréhension de voir le Maroc affecté par une régression en dépit des réformes constitutionnelles et politiques. Un recul dont la responsabilité incombe notamment au gouvernement, aux poches de résistance et aux ennemis du changement.



*Le Matin.:

- Le PAM a remporté les élections des membres des chambres professionnelles avec 18,72% des voix selon les résultats définitifs communiqués par le ministre de l'Intérieur. Le parti a gagné 408 sièges, tandis que le Parti de l'Istiqlal (PI) est arrivé en deuxième position avec 351 sièges (16,11%), suivi du RNI avec 326 sièges, soit 14,96%. De leur côté, les sans appartenance politique ont avancé dans le classement de manière considérable, en accaparant 258 sièges (11,84%) contre 216 en 2009. S'agissant du taux de participation, il a atteint 43%, soit une légère hausse, en comparaison avec les échéances électorales de 2009, où ce taux n'a pas franchi le seuil des 40%. 

- Le ministère de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement et le Groupement des pétroliers au Maroc (GPM) ont pris "toutes les mesures pour assurer l'approvisionnement normal du marché national en hydrocarbures", après l'arrêt de la production de produits pétroliers raffinés par la Samir. Cette dernière a procédé jeudi à l'arrêt de la production de produits pétroliers raffinés. Le raffineur fait face à une rupture de stock en pétrole brut bien qu'il ait l'obligation légale d'avoir en permanence un stock de sécurité", rappelle le ministère de l'Energie.

*Aujourd'hui le Maroc.:


- PLF 2016: un signe d'austérité. Dans la note de cadrage du projet de loi de finances pour 2016, adressées aux ministères, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane demande à l'administration de fournir au ministère de l'Economie et des finances des chiffres plus précis concernant les dépenses relatives aux salaires des fonctionnaires. L'année 2016 connaîtra moins de recrutement mais le gouvernement compte sur la mobilité des fonctionnaires décidée récemment. L'administration devrait aussi baisser les factures de l'eau, de l'électricité et du téléphone. La location et l'ameublement de nouveaux locaux ainsi que les frais de voyages et de transports sont aussi concernés. Les responsables devront également se conformer à la procédure pour l'acquisition et la location de voitures de services. S'agissant des investissements, Benkirane demande aux ministères de travailler selon les dossiers prioritaires. Il est question également d'épurer tous les crédits et fonds reportés. 

- La commission de soutien à la numérisation, à la modernisation et à la création de salles de cinéma ne tarit pas d'efforts pour redorer le blason du 7ème art. Ainsi une somme de 784.000 DH a été allouée par la commission pour la réfection de la salle de cinéma El Massira de Marrakech. Les trois salles de cinémas de Mégarama de Fès, qui avaient bénéficié l'année dernière de 1,73 million DH, pourraient éventuellement se voir accorder une seconde subvention si elles répondent aux conditions exigées. La commission a précisé également que les salles de cinéma Dawliz et Zagora de Casablanca ont refusé explicitement et sans motif la subvention qui leur avaient été accordée (1,44 million DH). Ce soutien vise notamment à consolider la transparence en matière de promotion cinématographique, à généraliser l'adoption du système des guichets électroniques et à renforcer les opportunités de distribution.

*Al Massae.:

- Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a indiqué dans un entretien que le gouvernement se dirige vers la gestion déléguée des médicaments et qu'il va fermer toute clinique qui embaucherait des médecins en dehors de la loi, soulignant que l'exécutif va distribuer bientôt, sur toutes les régions du Royaume, des équipements médicaux d'une valeur de 100 milliards de centimes .

*Bayane Al Yaoum.:

- Le ministère de la Justice et des libertés a annoncé que 296 magistrats relevant des différentes juridictions ont bénéficié de l'avancement au titre de la session de mars 2015, après avis du Conseil supérieur de la magistrature. Quelque 113 magistrats ont accédé au grade exceptionnel, 170 au premier grade et 13 au deuxième grade.

*Al Alam.:


- Le Parti de l'Istiqlal a maintenu ses positions dans les Chambres professionnelles à la faveur des résultats satisfaisants qu'il a obtenus au titres des élections des Chambres professionnelles, tenues vendredi. L'opposition a remporté environ la moitié de sièges alors que la majorité n'a pas pu en dépasser les 38%. les candidats sans appartenance politique se sont accaparés le reste.

*L'Economiste.:

- Seules 26% des Marocaines sont actives, selon le dernier rapport du Think thank américain Brookings. L'étude indique que plus de 30% des jeunes marocaines ne travaillent pas parce que leurs maris ne le leur permettent pas, et 23% affirment que l'interdiction émane des parents. Quelque 11% restent vagues en indiquant qu'elles ne travaillent pas à cause des "normes sociales". 

- Passant de la 27ème place à la 25 place mondiale, le Royaume gagne deux précieux points dans le classement des marchés les plus attractifs pour les investisseurs dans les énergies propres. Etabli par Ernest&Young, ce ranking annuel permet au cabinet de s'arrêter sur les forces et faiblesses des différentes marchés d'investissement dans les énergies renouvelables. La livraison 2015 de ce rapport coïncide au Maroc avec la finalisation de nouvelles opérations notamment dans les filières éoliennes et solaires. Sur ce dernier segment, Masen vient d'être officiellement autorisé à prendre 25% dans les capitaux des sociétés de projet des centrales Noor II et III.

*L'Opinion.:


- Les réserves internationales nettes se sont établies à 198,9 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet, en hausse de 15,7 pc en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM). D'une semaine à l'autre, ces réserves se sont inscrites en hausse de 0,3 pc, a précisé BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires. Durant la période allant du 29 juillet au 05 août 2015, la Banque centrale a injecté un montant de 36,9 MMDH, dont 20,1 milliards sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres et 16 MMDH au titre des opérations de prêts garantis, accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME.



- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal a indiqué lors d'un meeting à Fquih Bensaleh, tenu samedi dernier, que le gouvernement prétend réformer les régimes de retraite mais ne fait que le miner, tout en réduisant à néant les droits des fonctionnaires et les acquis des retraités. De son côté, Rahal Mekkaoui, membre du comité exécutif de ce parti, souligne que le gouvernement commet des crimes à l'encontre des pauvres, de la classe moyenne et du peuple en général, et que c'est la raison pour laquelle le parti a décidé de s'en retirer.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le Maroc est la 1ère destination la plus attractive pour les investisseurs internationaux en Afrique du Nord et la 4ème en Afrique, selon le dernier classement 2014-2015 réalisé par la Rand Merchant Bank basée en Afrique du Sud. L'Afrique du Sud, le Nigeria et le Ghana occupent respectivement les 3 premières places dans le Top 10 africain. L'Algérie figure à la 8ème place.

*Al Mounaataf.:

- Benkirane se résout à fermer le dossier des retraites, les syndicats s'y opposent. Bien que les centrales syndicales aient rejeté l'offre du gouvernement relative à la réforme des retraites, le chef du gouvernement semble déterminé à surprendre tous les partenaires sociaux en appliquant cette année son plan concocté à cet effet, selon des sources du journal. Le projet de loi de finances pour 2016 pourrait inclure ce plan, le chef du gouvernement ayant à maintes reprises annoncé sa résolution à fermer cette année, que les syndicats le veuillent ou non, le dossier de la réforme de la Caisse marocaine des retraites.

*Attajdid.:

- Après l'arrêt de la production de produits pétroliers raffinés par la Samir, le ministère de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement et le Groupement des pétroliers au Maroc (GPM) ont annoncé avoir pris "toutes les mesures pour assurer l'approvisionnement normal du marché national en hydrocarbures". Le ministère a indiqué dans un communiqué que la Société anonyme marocaine de l'industrie du raffinage fait face à une rupture de stock en pétrole brut, bien qu'elle ait l'obligation légale d'avoir en permanence un stock de sécurité. La Samir est confrontée à des difficultés financières l'empêchant de poursuivre son activité normale.  

*Assahra Al Maghribia.:

- Le PAM et l'Istiqlal figurent aux premières places des élections des Chambres professionnelles. Adel Benhamza, porte-parole officiel du Parti de l'Istiqlal, juge que les résultats des élections professionnelles ont mis au jour les signes de la carte politique qui constituera la Chambre des conseillers, faisant remarquer le parti de la balance a remporté presque la moitié des sièges gagnés par la coalition gouvernementale (351 contre 799 sièges).

*Al Bayane.:


- Le secrétaire général du PPS Mohamed Nabil Benabdallah a affirmé que les résultats du PPS, qui a remporté 108 sièges aux élections professionnelles représentent une avancée importante pour le PPS qui a doublé son score par rapport aux précédentes élections. Ces résultats constituent presque 100% de progression du parti, a-t-il dit. Le parti du livre avait remporté 59 sièges en 2009.

- La Commission de soutien à l'organisation des festivals et manifestations cinématographiques a annoncé avoir accordé des subventions totalisant plus de 18,6 millions de dirhams pour 28 rendez-vous cinématographiques, dans le cadre de sa deuxième session au titre de l'année 2015. La commission a indiqué dans un communiqué avoir décidé au terme de sa deuxième session, tenue les 28 et 29 juillet dernier à Rabat, de subventionner 28 festivals et manifestations pour une enveloppe de 18 millions 625 mille dirhams.



*Rissalat Al Oumma.:

- Le Vice-ministre parlementaire Japonais des Affaires Etrangères, M. Kentaro Sonoura, a annoncé l'octroi par le Japon d'un nouveau prêt d'environ 130 millions de dollars en appui au Plan Maroc Vert, rappelant que le 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et le Japon sera célébré en 2016. Kentaro Sonoura a tenu ces propos à l'issue d'un entretien qu'il a eu vendredi à Rabat avec la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les dirigeants du PAM n'ont pas écarté son rival politique, le PJD, dans les concertations politiques sur la présidence des chambres professionnelles dans la région du Grand Casablanca-Settat. Cette décision est conçue comme une volonté de dépasser les désaccords politiques entre les deux partis pour servir les intérêts des professionnels au niveau de cette région. Cependant, un dirigeant du Parti de l'Istiqlal estime que les coalition et les négociations doivent se limiter aux partis de l'opposition, du fait que ces derniers ont remporté la majorité des sièges des Chambres professionnelles de cette région.

*Al Haraka.:

- La note d'orientation pour la préparation du projet de loi de finances pour 2016, adressée par le chef du gouvernement aux départements gouvernementaux, indique que le PLF 2016 va être axé sur les priorités relatives à la mise en œuvre de la régionalisation et l'accélération du rythme des grandes réformes. Le gouvernement va s'employer à mettre en œuvre les lois organiques se rapportant à la région et les autres collectivités territoriales, selon cette note.

Libé
Lundi 10 Août 2015

Lu 2252 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs