Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de Presse du jeudi 06 août 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 06 août 2015



*Libération.:

- Les indicateurs semestriels d'activité, d'emploi et de chômage viennent de tomber. Même si l'économie nationale a, bel et bien, créé un total de 38.000 postes de travail entre le deuxième trimestre de 2014 et celui de 2015, il n'en demeure pas moins qu'elle en a perdu 34.000 rien qu'en milieu rural. Le taux de sous-emploi se serait aussi accru de 0,4 pc point, passant de 10,4 pc à 10,8 pc au niveau national avec 9,2 pc à 9,7 pc dans les villes et 11,7 pc à 12 pc dans les campagnes.

- Les élections professionnelles ouvrent le bal demain en prélude aux autres échéances à venir. Un test pour le gouvernement en place et qui s'est d'ores et déjà distingué par la programmation de ces premières consultations en pleines vacances estivales. Les consultations attendues pour demain vendredi interviennent également suite à un nouveau découpage régional qui est loin de faire l'unanimité. Le gouvernement s'est, là aussi, laissé aller vers ses penchants unilatéralistes en choisissant de ne pas solliciter l'avis des professionnels, tous secteurs confondus.

*L'Opinion.:

- La 38ème édition de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et à la vie privée aura lieu en 2016 au Maroc. Cette décision consolide le modèle marocain en matière de protection des données personnelles au sein de son aire géographique et culturelle, souligne un communiqué de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel.

- Le secteur cimentier, qui devrait enregistrer une progression supérieure à 5% de ses bénéfices, et celui de l'agroalimentaire seraient les principaux contributeurs à la croissance du marché des Actions en 2015, selon les pronostics des analystes d'Attijari Intermédiation. Les retombées positives de la bonne campagne agricole 2014-2015, la poursuite de la baisse des coûts des intrants, l'élargissement de la gamme des produits commercialisés ainsi que la recherche de nouvelles poches de croissance en Afrique sont autant de leviers favorisant la reprise du secteur agro-alimentaire en 2015, a indiqué la société de bourse.

*Le Matin.:


- Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a annoncé mercredi qu'un large mouvement sera opéré, dans les prochains jours, dans le corps consulaire qui va concerner environ 70% des consulats. Ce mouvement s'inscrit dans le cadre d'une batterie de mesures immédiates et urgentes et d'autres programmées à très court terme, entreprises par le ministère en application des Hautes instructions royales et qui porteront sur les ressources humaines et l'interaction avec les membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger, ainsi que l'amélioration de la qualité des services consulaires, a précisé Mezouar, dans une déclaration à la presse.

- Pour la première fois, les Marocains éliront les membres des conseils régionaux au suffrage direct. Cette grande avancée en matière de démocratie locale a été rendue possible grâce à la Constitution de 2011. Mais il ne s'agit là que d'un aspect, parmi tant d'autres, de la nouvelle gouvernance territoriale que le Royaume entend instaurer dans le cadre du chantier de la régionalisation avancée. Les élections régionales qui auront lieu le 4 septembre prochain constitueront la première étape de la mise en œuvre concrète du chantier de la régionalisation avancée. 

*Aujourd'hui le Maroc.:

- La Wilaya de Casablanca juge illégales les activités d'Uber Maroc puisque la société n'a pas déposé de demande d'autorisation pour l'exercice de transport public conformément aux lois et réglementations en vigueur. Uber est une société technologique qui travaille avec des sociétés de transport ayant un agrément de transport touristique octroyé par le ministère du Tourisme. Les autorités mettent l'entreprise américaine en garde et ne ménageront aucun effort pour lutter contre toute activité illicite pouvant porter préjudicie au fonctionnement normal du secteur des transports.

- Le chômage touche de plein fouet les jeunes diplômés. C'est ainsi qu'au deuxième trimestre 2015, le taux de chômage était de 20,8% parmi les titulaires d'un diplôme de niveau supérieur et de 23,3% pour les lauréats des facultés. Quant au profil des chômeurs, le HCP précise que plus de huit sur dix (82,5%) sont des citadins et près des deux tiers (63,2%) sont âgés de 15 à 29 ans. Autre constat, plus de trois chômeurs sur dix (30,9%) sont détenteurs d'un diplôme de niveau supérieur.

* Al Bayane.:


- Le gouvernement a apporté les dernières retouches au régime de la couverture médicale au profit des étudiants universitaires et des stagiaires de la formation professionnelle, dont l'entrée en vigueur est prévue pour la rentrée universitaire 2015-2016, mardi lors d'une réunion du comité ministériel de pilotage de la réforme du régime de la couverture médicale de base. Intervenant lors de cette 2-ème réunion du comité ministériel, consacrée à l'examen des aspects juridiques, techniques et organisationnels de la mise en place du régime de cette couverture, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé que cette réunion constitue le lancement de la mise en œuvre de ce chantier, appelant à l'organisation d'une campagne d'information pour permettre à l'ensemble des parties prenantes d'adhérer pleinement à ce processus. 

- Le Centre national de transfusion sanguine à Rabat a lancé un appel urgent au don de sang. Les stocks s'amenuisent et ne suffisent plus pour répondre à une demande grandissante en sang et produits sanguins. Le Centre appel les Marocains à la mobilisation pour sauver des vies de malades nécessitant des transfusions sanguines.

* L'Economiste.:

- Léger repli du chômage au 2ème trimestre. Le taux au niveau national s'est établi à 8,7 % contre 9,3 % un an auparavant, relève la dernière note du HCP. Et ce n'est pas l'effet de la campagne agricole. Au contraire, le monde rural a enregistré des pertes d'emplois dans l'activité agricole estimée à 61.000 postes. Fait marquant, l'industrie (y compris l'artisanat), le BTP et le commerce créent désormais l'emploi en milieu rural. Cela tient à la création d'unités de transformations de produits agricoles (olives, produits de terroir et maraîchage) dans plusieurs régions.

- L'exercice 2014 s'est caractérisé par de grosses méventes au niveau de l'immobilier, tous segments confondus (haut et moyen standing ou encore logement social). Une situation qui a poussé les promoteurs à tirer la sonnette d'alarme. Les opérateurs via la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) ont tenu une série de réunions avec des représentants des ministères des Finances, de l'Habitat et de l'Urbanisme ou encore de l'Intérieur.

*Bayane Al Yaoum.:


- Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a affirmé qu'environ 260.000 étudiants bénéficieront de la couverture médicale au cours de l'année universitaire 2015-2016, pour un coût global de 100 millions de dirhams. Les étudiants de l'enseignement supérieur et les stagiaires de la formation professionnelle post-baccalauréat (ou équivalent), dans les secteurs public et privé, qu'ils soient marocains ou étrangers et âgés de moins de 30 ans, pourront bénéficier de cette couverture.

- Le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie numérique Moulay Hafid Elalamy a affirmé qu'avec l'exportation en automobile qui a atteint 19,5 milliards de dirhams en 2014, soit une hausse de 52,7% par rapport à 2013, le Maroc s'est hissé au premier rang des pays exportateurs de produits automobiles dans la région MENA.

*Al Mounaataf.:

- A l'approche des élections communales, prévues le 4 septembre prochain, le gouvernement se hâte d'adopter plusieurs projets de lois "reportés". Après avoir annoncé l'imminence de la mise en œuvre de la subvention décidée au profit des veuves et du soutien en faveur des handicapés, le gouvernement s'est résolu à amadouer les étudiants en donnant le jour au projet relatif à la couverture médicale.

*Al Haraka.:

- Les services de sûreté ont enregistré et rédigé, lundi dernier, 6.241 infractions au Code de la route et de la circulation dans les différentes villes du Royaume, dont 4.091 amendes ont été recouvrées alors que 2.150 procès-verbaux ont été soumis au parquet. Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) fait état mercredi de l'enregistrement de 800 infractions routières détectées par les radars, la mise en fourrière municipale de 754 véhicules de divers types (voitures, camions et motos) et de cinq infractions pour non obtempération aux agents la circulation.

*Al Alam.:

- Une question lancine les milieux électoraux: Le conseil national des droits de l'homme (CNDH) va-t-il réussir à coordonner avec le gouvernement pour assurer l'intégrité électorale? La commission spéciale d'accréditation des observateurs des élections, présidée par le président du CNDH, Driss El Yazami, avait fixé la date de réception des demandes pour l'obtention de l'accréditation au 30 juillet 2015, pour statuer sur ces demandes au plus tard le 10 août 2015. Khalid Chahid, acteur associatif, note que l'observation des élections exige de prendre connaissance des lois réglementant les opérations électorales, le découpage électoral et les listes électorales.

- Entre le deuxième trimestre de l'année 2014 et celui de 2015, l'économie marocaine a créé 38.000 postes d'emploi, résultat d'une création de 72.000 postes en milieu urbain et d'une perte de 34.000 en milieu rural, indique le HCP.


*Assabah.:


- Le gouvernement n'est pas parvenu à mettre en œuvre la loi instituant une taxe supplémentaire sur les voitures de luxe. Les propriétaires des "garages" des voitures de luxe, dont le prix varie entre 60 et 400 millions de centimes donnent une entorse aux procédures suivies et privent l'Etat des milliards de centimes, la taxe imposée atteignant parfois 20% du prix de la voiture, selon des sources informées.

- Mezouar s'apprête à succéder à Benkirane. En confirmant les informations faisant état de tentatives de ressusciter une copie modifiée du G8 pour rivaliser avec le PJD sur le poste du chef du gouvernement en 2016, le président du RNI Salaheddine Mezouar a évoqué, lors d'une rencontre à Casablanca mardi, un plan qui sera mis en œuvre à partir du 21 août courant et prendra fin avec le lancement de la campagne électorale des élections législatives prévues en 2016. Ce plan est censé permettre au parti de la colombe de se mettre sur le devant de la scène politique.

* Akhbar Al Yaoum.:

- Après une longue gestation, "la recette de Benkirane" pour lutter contre la corruption verra bientôt le jour en septembre prochain. Elle comprend plusieurs mesures, notamment le recours aux caméras de surveillance et des systèmes informatiques pour contrôler les différents services administratifs. Une source a indiqué au journal qu'une nouvelle version de la stratégie en la matière est en cours de finalisation après l'achèvement des concertations élargies avec les partenaires de la société civile et du secteur privé. La stratégie couvre dix secteurs principaux, notamment la justice, les collectivités locales et la sûreté.

- Des responsables du Centre national de transfusion sanguine ont mis la lumière sur la baisse du niveau de réserves de sang qui est tombé à 5 jours, estimant à 2.500 litres par semaine les besoins au niveau national, tandis que les réserves actuelles sont estimées à seulement 1.500 litres. Le directeur du Centre, Mohammed Benajiba, a attribué cette situation aux départs en vacances, ajoutant que le Centre dispose de 6.000 poches qui couvrent uniquement les besoins de cinq jours.

* Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- L'opération de tirage au sort des partis politiques par rapport à la grille d'utilisation des médias publics lors de la prochaine campagne pour les élections communales du 04 septembre prochain a eu lieu mardi au siège du ministère de la Communication. La séance s'est déroulée en présence des représentants des partis politiques participant au scrutin, des ministères de l'Intérieur, et de la Justice et des libertés, ainsi que de représentants des médias audiovisuels publics.

* Attajdid.:


- Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport, a indiqué que "si les mesures du Code de la route ont été appliquées en une seule fois, 90% de véhicules seraient immobilisés", affirmant que son département adopte une approche progressive concernant l'application des dispositions de ce Code.

- Un rapport de l'institution "Global Mercer" a classé la ville d'Ifrane en 7ème position parmi les 10 villes les plus propres au monde. En 2013, Ifrane a été classée en 2ème position par le site "MBC times".

* Al Massae.:

- Les étudiants en médecine ont haussé le ton envers le ministère de la Santé pour dénoncer le projet du service médical obligatoire. La coordination nationale des étudiants en médecine au Maroc a exprimé son rejet catégorique et définitif de ce projet qui "menace de chômage des générations de nouveaux médecins". La coordination a décidé de boycotter la prochaine rentrée universitaire, les concours des internes et les examens cliniques. Elle prévoit d'entamer des sit-in et des marches de protestation pour dénoncer ce service.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- Après l'examen par une commission ministérielle des amendements proposés par des membres du gouvernement aux projets de lois relatifs à la présentation des motions en matière législative ou des pétitions aux pouvoirs publics et à la parité. Ces projets de lois organiques ont été soumis à la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme à la Chambre des représentants pour les examiner.

- La baisse du prix de pétrole apporte de bonnes nouvelles au gouvernement de Benkirane. Les marchés de l'or noir ont enregistré une nouvelle baisse sous la barre symbolique de 50 dollars, alors que la saison agricole va connaître une production record de céréales. 

* Rissalate Al Oumma.:

- Driss Radi, premier vice-secrétaire général de l'Union constitutionnelle, a indiqué dans un meeting à El Ksiba que "la défense des intérêts des agriculteurs ne se fait pas par des slogans et des surenchères politiques, mais par l'action". "Nous allons œuvrer pour encadrer l'agriculteur marocain et le sensibiliser à la réalité du secteur, à ses difficultés et à ses enjeux", a-t-il dit.

- Le mouvement féministe appelle à l'amélioration de la représentativité de la femme à la lumière de la loi organique n 34.15 complétant et modifiant la loi organique n 59.11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales, et ce, dans le cadre du suivi des politiques publiques et les lois encadrant l'approche genre.

Libé
Jeudi 6 Août 2015

Lu 1116 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs