Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion à Dakhla du Forum de Crans Montana

La session annuelle est prévue du 12 au 14 mars prochain




Réunion à Dakhla du Forum de Crans Montana
La session annuelle du Forum de Crans Montana (FCM), prévue en mars prochain à Dakhla, «va offrir à la discussion l'exemple d'un modèle de développement et d'intégration spécifiques» en Afrique, indique-t-on auprès du FCM.
«Dakhla et ses représentants locaux élus seront associés étroitement à l'organisation» de cet évènement dédié à l'Afrique et la coopération Sud-Sud, souligne la prestigieuse organisation dont le siège est à Genève.
Dans une lecture de la portée de sa session de Dakhla (12-14 mars) publiée sur son site, le FCM affirme que tous les responsables politiques d'Afrique et du reste du monde ne pourront que se féliciter de cette initiative.
Il a expliqué que l'évènement «tend à mettre en valeur une région moins connue et aider ainsi au développement de populations locales».
De l'avis des organisateurs, «il s'agit de venir, voir, rencontrer des interlocuteurs, parler, échanger, confronter des idées et travailler à un monde si possible meilleur: aucun homme ou femme de bonne foi ne peut refuser une telle invitation».
Le Forum de Crans Montana rappelle qu'il œuvre, depuis plus de trente ans, à la recherche d'hommes et de femmes de bien, objectivement désireux d'améliorer la situation d'un monde sans cesse menacé et de travailler à la paix dans la concorde et le progrès.
«La jeunesse rejette manifestement l'action passée de générations qui n'ont entretenu que l'échec et dont l'anachronisme des idées entretient des combats d'arrière-garde sans espoir ni lendemain. Cela est valable pour toute la planète», poursuit-il.
Dans cette optique, les organisateurs estiment que «des fenêtres doivent définitivement s'ouvrir pour laisser entrer l'air frais. Les frontières physiques ou intellectuelles n'ont plus de sens à l'époque d'Internet».
En Afrique, relèvent-ils, «les seules préoccupations de la jeunesse sont désormais l'alimentation, la santé, le travail, le développement et la paix».
«Sur le plan international et régional, il ne s'agit plus seulement de tolérance mais d'une acceptation pure et simple de l'autre, de ses aspirations et de ses différences», note le FCM.
Pour les prochaines années, le Forum ne cessera de déployer ses efforts dans ce sens et d'agir là ou d'autres, souvent par facilité, ne pensent même pas à aller, indique-t-on, soulignant que «dans son sillage les hommes et les femmes de paix seront là comme ils l'ont été depuis si longtemps».
«Le monde les identifiera comme les acteurs de l'avenir, car le FCM a toujours été une enceinte totalement ouverte et quiconque, de bonne foi, souhaite exprimer ses positions dans le respect de celles des autres a toujours été le bienvenu au Forum», ajoute-t-on de même source.
La session annuelle de Dakhla sera consacrée au dialogue, aux échanges d'idées et d'expériences mais surtout au progrès social et économique de populations africaines qui aspirent à l'intégration mondiale, au développement et à la paix.
«Nul ne saurait sérieusement prétendre cantonner ces hommes et ces femmes à l'écart d'un monde en plein changement», selon les organisateurs.
Ils relèvent que le soutien d'ores et déjà apporté à cette initiative par de nombreuses personnalités et organisations est un encouragement pour l'Initiative du Forum de Crans Montana.
En choisissant Dakhla, le Forum s'est donné pour but de contribuer, dans le respect de la culture locale, au progrès politique, économique et social de la population, au développement de sa capacité à affronter les défis de la mondialisation et à l'affermissement de la paix et de la sécurité internationales.
Il souhaite également «contribuer à la formation et à l'implication des élites locales dans la gouvernance démocratique de leur région qui seule peut permettre un essor économique et social répondant aux attentes des populations».

MAP
Jeudi 1 Janvier 2015

Lu 2032 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs