Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Répondre aux besoins des demandeurs de requalification ou d’emploi

Lancement d’un outil de formation et d'entraînement pour les métiers du tertiaire




Répondre aux besoins des demandeurs de requalification ou d’emploi
Le projet d'Entreprises d'entraînement vient d’être lancé récemment au Maroc. «Modèle innovant d'insertion professionnelle, ce projet tend à répondre aux besoins des demandeurs de requalification ou d’emploi, des créateurs d’entreprises et aux besoins en compétences des entreprises du secteur privé», ont annoncé les initiateurs lors d’un point de presse tenu dernièrement à Casablanca.
Lancée par Attitudes Conseil en partenariat avec la Fondation espagnole Inform, cette initiative est un outil de formation et d'entraînement pour les métiers du tertiaire, tiennent à préciser les responsables notant qu’elles fonctionnent comme des entreprises réelles reproduisant une image fidèle de PME sur un marché concurrentiel, le tout au sein du réseau des Entreprises d'entraînement au niveau international.
Et de faire savoir que pour l’année 2016, les besoins du marché du travail sont estimés à 120.000 emplois dont 56% sont à pourvoir dans le secteur tertiaire soulignant que le défi majeur est de pouvoir proposer des candidats directement opérationnels.
«Le bénéficiaire évolue dans un environnement de travail où il est amené à réaliser des tâches et d'évaluer sa performance dans les mêmes conditions qu'une entreprise réelle», font-ils ressortir relevant qu’il pourra ainsi développer des techniques de travail dans un environnement contrôlé.
A la fin de son parcours au sein de l’Entreprise d’entraînement, le bénéficiaire sera en mesure d'intégrer une entreprise grâce aux compétences opérationnelles acquises dans les domaines tels que le commercial, la comptabilité, le secrétariat, les achats..., ajoute la même source.
Et de signaler que la formation dans l’Entreprise d’entraînement offre, en plus, au bénéficiaire la capacité d’avoir une connaissance des «rouages» de l’entreprise et une conscience aiguë du rôle qui est le sien, de travailler en équipe, de prendre des initiatives, de se diriger dans un environnement changeant (gérer les priorités, gérer des situations variées...), de développer une éthique dans le monde du travail et une culture d’entreprise, et enfin d’être auto-apprenant.
Par ailleurs, l’on indique de même source que les Entreprises d'entraînement ont précédemment fait leurs preuves dans 42 pays dont l'Espagne et la France avec un taux d’insertion qui varie entre 70% et 75% rappelant qu’il existe actuellement 7.500 Entreprises d’entraînement dans le monde, et sont de surcroit opérationnelles.

Meys.B
Vendredi 11 Mars 2016

Lu 617 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs