Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renouveler le discours religieux pour contrer les stéréotypes

Appel aux musulmans d’Europe pour un dialogue rationnel et serein




Renouveler le discours religieux pour contrer les stéréotypes
Plus que jamais, le renouvellement du discours religieux s’impose notamment pour les musulmans d’Europe. A ce propos, les médias ont un rôle important de par les stéréotypes qu’ils véhiculent. Par ailleurs, bon nombre de sondages d’opinion montrent que les musulmans et la culture islamique ont une mauvaise presse et inspirent la crainte et la méfiance. Ainsi les préjugés islamophobes tendent à se doubler de comportements  racistes qui creusent davantage le fossé entre les communautés.
Victimes ? les musulmans d’Europe le sont certes, mais ils assument également une grande part de responsabilité dans cet état de fait, comme l’a souligné Ahmed El Khamlichi, directeur de Dar Al Hadith Al Hassania, lors d’un colloque international  tenu récemment à Rabat. C’est ainsi que s’est développé un discours religieux concentré sur la forme et marginalisant les valeurs essentielles de probité, honnêteté, justice et respect, a-t-il noté.
Selon lui, la réconciliation entre les musulmans et les médias occidentaux est possible à travers l’ouverture d’un dialogue rationnel et serein portant sur les problèmes de coexistence entre les religions. Il a souligné par ailleurs que pour y arriver, ce dialogue devrait faire la distinction entre les textes religieux et la manière de les mettre en pratique d’un côté, et les comportements des fidèles, de l’autre. 
Des propos qui rappellent ceux déjà tenus auparavant par Tareq Oubrou, islamologue et recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux. D’après lui, les musulmans vivant en Occident doivent avoir un discours religieux adapté aux cultures des pays d’accueil. Une adaptation basée sur le principe de l’altérité et du “vivre-ensemble”. Des vœux pieux qui ne résistent pas à la réalité du terrain nourrie de violence et de rejet d’autrui. Ainsi les actes islamophobes ne se comptent plus. Ils vont de simples menaces verbales, aux agressions physiques sur les personnes, ou aux atteintes aux biens. D’ailleurs d’après le Collectif contre l’islamophobie , « chaque jour en France, un individu  est victime d’islamophobie ». Un constat accablant qui traduit les résultats du  bilan de l’année 2012. Des affaires du genre sont régulièrement rapportées par la presse. La dernière en date traduit un genre de violence assez spécial. Ainsi en France, à Sainte-Foy-lès-Lyon, quelques dizaines de personnes portant un nom à consonance maghrébine ont reçu un courrier qui leur était directement adressé. Dans l’enveloppe, des dessins et des textes islamophobes. Des actes provocateurs qui ont secoué profondément les habitants. Plusieurs plaintes ont été déposées à ce sujet. 

Nezha Mounir
Samedi 24 Mai 2014

Lu 1082 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs