Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre sur le quartier Hay Mohammedi : Nécessité de sauvegarder les espaces historiques




Le quartier de Hay Mohammedi à Casablanca abonde de nombreux espaces historiques, architecturaux et culturels à sauvegarder en vue de préserver la mémoire commune, ont souligné, mercredi, des acteurs associatifs et des droits de l'Homme.
Ces espaces représentent une tranche de la mémoire vive qu'il faut préserver dans le cadre du programme de réparation communautaire, ont-ils indiqué lors d'une rencontre dédiée à la présentation des résultats du projet "Traces d'espaces, Histoire, mémoire et patrimoines du Hay Mohammedi".
Ces espaces englobent, entre autres, les Carrières centrales, l'ex Usine "Chabbou" ou Lafarge, les abattoirs, l'ex centre de détention Derb Moulay Chérif, Dar El Alia (Immeuble bloc Riad), ex école Esssaadiyine, cinémas Chérif et Saada, Fontaine Chama et caserne de la Jonquière.
Ce projet, réalisé par l'Association Casa-mémoire dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de l'Instance équité et réconciliation (IER) dans leur volet réparation communautaire, vise à réhabiliter et à préserver la mémoire de cette partie de Casablanca et à améliorer son image par une meilleure connaissance de son passé et de son vécu, ainsi que sa transmission aux générations futures.
Il porte aussi sur la vulgarisation de la richesse patrimoniale et historique de ce quartier mythique en fournissant des supports pédagogiques et didactiques pour rendre l'histoire plus accessible, à travers notamment la mise en place d'une signalétique urbaine, la réalisation d'une carte et d'une monographie sur le quartier. Cette rencontre comprend notamment la présentation de l'ouvrage du chercheur Najib Taki "Aspects de la mémoire des carrières centrales de Hay Mohammedi au XXème siècle" a déclaré à la MAP Abderrahim Kassou, membre de l'Association Casa-mémoire.
Cet ouvrage consiste en une monographie historique en trois parties traitant des Carrières centrales lors de la période du protectorat, le mouvement de la résistance et l'ex centre de détention Derb Moulay Chérif, a-t-il rappelé, notant qu'il figure parmi les publications du projet réalisé en partenariat avec l'Association Initiative urbaine et le Forum Saada et avec l'appui du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), de la Fondation CDG et de l'Union européenne.
La présentation des résultats du projet a été suivie par la diffusion du film "7 histoires et demie", un documentaire sur le quartier Hay Mohammedi qui a pour objectif de favoriser le processus de réconciliation nationale et d'œuvrer à la réhabilitation et à la préservation active de la mémoire du quartier.
Ce programme de réparation communautaire, lancé en 2007, est destiné aux régions et communautés ayant souffert collectivement, de manière directe ou indirecte, des violations des droits de l'Homme perpétrées dans le passé.
Il a pour objectif de développer des projets visant le renforcement des capacités des acteurs locaux, la préservation de la mémoire et l'instauration de la gouvernance locale.

MAP
Vendredi 22 Juin 2012

Lu 859 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs