Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre internationale du film transsaharien : Après les projections, la formation




Rencontre internationale du film transsaharien : Après les projections, la formation
La septième édition de la Rencontre internationale du film transsaharien qui aura lieu du 27 au 30 mai rendra cette année hommage à la comédienne Fatima Regragui, l’une des pionnières du cinéma et du théâtre marocains dans les années 50. Cette année, l’accent sera mis sur le cinéma américain à travers la projection de films ayant trait au désert. Parmi eux, «Hidalgo» de Joe Johnston, «Arizona dream» d’Emir Kusturica ou encore «Lawrence d’Arabie» de David Lean. L’absence de compétitions entre les films permet de promouvoir la création artistique, par le biais notamment d’un concours de scénarios dont les dix lauréats bénéficieront d’un accompagnement de professionnels du cinéma.
Autre temps fort de cette édition, les ateliers de sensibilisation au septième art programmés par les organisateurs de la rencontre.
Plusieurs établissements scolaires sont concernés par ce programme à l’instar de celui d’Errouha où une rencontre aura lieu autour du film «Patrimoine et biodiversité» qui a remporté le grand Prix du neuvième Festival du film éducatif de Fès.
Quant aux lycéens, ils se verront proposer des ateliers de formation aux techniques cinématographiques autour des thèmes suivants : «Nouvelles technologies audiovisuelles», «Trois dimensions dans le cinéma», «Analyse et lecture filmique» ou encore «Direction des comédiens».
Cette dimension socio-éducative est primordiale pour les organisateurs dont les objectifs sont surtout de contribuer à l’intégration des moyens audiovisuels dans le cursus scolaire, de renforcer  la culture de l’image et l’acquisition des techniques de lecture cinématographique mais surtout de promouvoir la création artistique.
Cette année encore, la Rencontre internationale du film transsaharien sera l’occasion pour tous de découvrir de nombreuses projections internationales et d’honorer comme il se doit le cinéma marocain.    

Sofia Aliamet
Mardi 25 Mai 2010

Lu 593 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs