Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ras-le-bol général

Benky n’en finit pas d’exaspérer tout le monde




Ras-le-bol général
Rien ne va plus. Le ras-le-bol est perceptible partout. Depuis que le gouvernement Benkirane est aux commandes, les choses vont de mal en pis. Un dialogue social en panne, un niveau de vie qui ne cesse de se dégrader, des libertés bafouées, un Exécutif qui n’en fait qu’à sa tête et qui, au lieu de s’attaquer aux véritables problèmes du pays, diabolise ses différents partenaires et fait cavalier seul …
Tous les ingrédients d’une inévitable implosion sociale sont désormais réunis.  Afin d’éviter que l’irréparable ne se produise, les différentes forces vives du pays ne cessent de tirer la sonnette d’alarme.
Dans ce cadre, l’Observatoire marocain des libertés publiques vient de publier un communiqué demandant à ce que fin soit mise aux régressions ayant touché la liberté d’association, de réunion et d’expression.
Le secrétariat de cette ONG, réuni dimanche dernier à Rabat, a ainsi déploré les poursuites judiciaires contre les journalistes, les entraves à leurs libertés d’action et les agressions physiques dont ils ont fait l’objet parfois. Il a également dénoncé l’interdiction signifiée à la section Maroc-Amnesty International de tenir la colonie de vacances qu’elle a pris l’habitude d’organiser tous les étés et l’interdiction d’activité programmée par l’AMDH et l’Association des droits numériques. Idem pour le refus de donner un récépissé provisoire de dépôt des statuts de certaines associations comme l’Association « La liberté maintenant » et la non réception par d’autres ONG du récépissé définitif.
L’Observatoire marocain des libertés publiques a ainsi condamné ces pratiques devenues itératives depuis la déclaration du ministre de l’Intérieur au Parlement accusant les associations des droits de l’Homme de servir des agendas étrangers sans pour autant en donner ne serait-ce que l’ébauche d’un semblant de preuve.
L’Observatoire demande donc aux autorités et à tous les organismes publics chargés de l’exécution de la loi de respecter les libertés publiques conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution et des traités ratifiés par le Maroc. L’Observatoire exige de recourir à la justice chaque fois qu’il y a violation de la loi et demande que fin soit mise à l’impunité et que toutes les mesures nécessaires soient prises en vue de prémunir les citoyens contre tous les dépassements et dénis de droit qui émaneraient de l’administration ou de ses préposés.
Pour sa part, l’Association Adala donnera demain jeudi à Rabat une conférence de presse pour présenter à l’opinion publique le mémorandum qu’elle a rédigé à propos de l’indépendance de l’autorité judiciaire mise à mal par les décisions iniques du ministre de la Justice et des Libertés publiques Mustapha Ramid.
Idem pour la FDT, l’UGTM et l’ODT qui ont décidé d’observer le 23 septembre une grève nationale dans la Fonction publique, les collectivités locales et les établissements publics à caractère  administratif. Ce débrayage a été décidé pour protester contre la politique de la sourde oreille du gouvernement face à leurs revendications, légitimes  et à pour inciter ce dernier à ouvrir un dialogue responsable sur les questions sociales tout en le poussant à respecter ses engagements envers les centrales syndicales. Pour sa part, la CDT a décidé samedi de rejoindre les autres centrales et a annoncé  qu’elle organisera une grève générale préventive de 24 heures dont la date sera fixée ultérieurement par son bureau exécutif.
 

Larbi Bouhamida
Mercredi 17 Septembre 2014

Lu 1108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs