Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RAMED. Les précisions de l’ANAM

Suite à notre article concernant les dysfonctionnements du RAMED, l’ANAM a jugé bon d’apporter les précisions suivantes




“Suite à la publication dans votre édition du 19 octobre 2016 en pages 1-2 de l’article intitulé «La charrue devant les bœufs du RAMED», comportant des propos faux et non fondés sur le dispositif mis en place par l’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM) en vue d’informer les éligibles au RAMED sur leurs immatriculations et délivrance de leurs cartes éventuelles et sur la relation liant l’Agence à son prestataire de production des cartes, cette dernière dément catégoriquement ces propos en apportant les précisions suivantes afin d’éclairer vos lecteurs et l‘opinion publique sur la question pour lever toute ambiguïté et éviter toute controverse.
1- Contrairement à ce qui a été évoqué dans l’article disant qu’aucune carte n’a été délivrée depuis plus de quatre mois, l’ANAM porte à la connaissance de l’opinion publique qu’à aucun moment, l’activité de production et de délivrance des cartes RAMED n’a été arrêtée malgré le changement du prestataire. En effet, le rythme habituel a été maintenu puisque près de 300 mille cartes ont été acheminées vers les provinces et préfectures pendant cette période.
2- S’agissant des personnes visitant l’ANAM, pour s’enquérir de l’état d’avancement de leurs éventuelles cartes, nous tenons à préciser que ces visites se font sur la base d’une action initiée par l’ANAM qui a organisé un accueil aux citoyens postulant au RAMED en vue de promouvoir la proximité de l’administration du citoyen. Par conséquent, l’afflux des bénéficiaires du RAMED à l’ANAM est le résultat d’une communication ciblée à l’attention de cette population dans l’objectif de l’informer et de l’orienter sur le sort de sa carte RAMED. Ceci est facilement démontrable à travers le nombre de communiqués de presse en provenance de l’ANAM concernant cette initiative prise dans ce sens. Nous en citons notamment la mise en place d’une cellule d’accueil, d’un numéro vert et tout récemment la plateforme d’échange visant à informer instantanément les bénéficiaires du RAMED sur l’état d’avancement du traitement de la carte RAMED, qui est fonctionnelle et donne entièrement satisfaction.
3- Dans le même ordre d’idées, nous précisons que l’ANAM n’a, à aucun moment, fermé sa porte, mais bien au contraire, elle reçoit quotidiennement plus d’une centaine de bénéficiaires du RAMED. Un traitement spécial est aussi accordé aux cas d’urgence ou souffrant de maladies chroniques. Il est important de noter que l’ANAM dispose de l’ensemble des données afférentes aux personnes ayant visité l’ANAM.
4- Concernant le contrôle de la double immatriculation qui est nécessaire pour faire appliquer la loi en vue de contrecarrer la fraude et les fausses déclarations, l’ANAM ne fait qu’exécuter les décisions des commissions permanentes locales ayant mission d’entreprendre ce contrôle en amant, mais à vocation de s’assurer de ce contrôle sur la base de données actualisées.
5- Par rapport  à la donne du non-paiement des prestations de production des cartes, comme mentionné dans l’article, l’ANAM, précise qu’à aucun moment il ne s’est agi d’un non-paiement d’un prestataire quelconque mais plutôt du passage normal à un nouvel attributaire du marché de production des cartes suite à l’écoulement du précédent.
Enfin, nous vous soumettons la présente mise au point pour diffusion sur les colonnes de votre journal conformément à la règlementation en vigueur et en vertu du droit de réponse.
Le directeur du Conventionnement et de la Normalisation
(Pour le D.G de l’ANAM)”

Mardi 25 Octobre 2016

Lu 802 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs