Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatrième Concours Photoafrica -Festival de Cine Africano de Tarifa : Le photographe Abdel-Mohcine Nakari représente le Maroc




Quatrième Concours Photoafrica -Festival de Cine Africano de Tarifa : Le photographe Abdel-Mohcine Nakari représente le Maroc
25 photographes représentant le Mali, Nigéria, Sénégal, RDC, Kenya, Lesotho, Zimbabwe, Mozambique, Tunisie, Afrique du Sud     et le Maroc concourent au 4ème concours Photoafrica, qui se tient du 6 au 19 juin courant dans la ville andalouse de Tarifa (Espagne) sous le signe “Espace urbain”.
Le photographe Abdelmohcine Nakari figure parmi les candidats inscrits à cette compétition, organisée dans le cadre du 8ème Festival du cinéma africain de Tarifa (FCAT, du 11 au 19 juin à Tarifa)- l’un des rendez-vous majeurs du film africain en Europe, fondé en 2004 «dans l’objectif de créer un espace de visibilité dans notre pays (Espagne) à l’une des cinématographies les moins connues du monde, la cinématographie africaine», peut-on lire sur le site Internet du Festival.
Abdel-Mohcine Nakari, dont le travail porte sur les villes africaines modernes et leurs habitants, représente le Maroc à cette compétition. Les œuvres de ce jeune artiste sont régulièrement exposées au Maroc et en Espagne.
Doté de trois prix d’un montant de 3.000 euros, répartis en trois catégories, ce concours récompensera trois photographes, qui se départageront trois prix d’une valeur respective de 1.500, 1000 et 500 euros.
La quatrième édition du concours Photoafrica est co-organisée par le Centre andalou de photographie. Et que l’ensemble des 27 photographies grand format (sur 400 réceptionnées) sera exposé en plein air avant l’ouverture du festival dans le cadre d’une exposition ouverte au public jusqu’à la fin du FCAT. S’ensuivra, juste après, une exposition itinérante à travers plusieurs autres villes espagnoles et africaines, et ce durant le reste de l’année.
Enfin, près de 140 films africains ou sur l’Afrique seront projetés lors de cette huitième édition du Festival du cinéma africain de Tarifa.

Alain Bouithy
Lundi 6 Juin 2011

Lu 520 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs