Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projection en avant-première du film-documentaire "Um Echgag"




Le film documentaire "Um Echgag", du réalisateur Ahmed Bouchekla, a été projeté en avant-première, samedi soir à Rabat, à l'occasion du 42ème anniversaire de la Marche verte. Ce film documentaire d'une heure met en avant une époque importante de l'histoire du Sahara marocain, jetant la lumière sur le congrès qui s'est déroulé en 1956 avec la participation des fils du Sahara et qui a été couronné par l'allégeance prêtée au Sultan Mohammed V. Le film documentaire livre une série de témoignages recueillis auprès de militants sahraouis, relatant les événements depuis l'arrivée des colons français et espagnols jusqu'à l'avènement du processus de la Marche verte et la réalisation de l'unité territoriale.  S'exprimant à cette occasion, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que ce film documentaire relate un événement historique peu connu du grand public, quand une délégation composée de 37 représentants des différentes provinces du Sud du Maroc prête allégeance en 1956 au Sultan Mohammed V, constituant ainsi l'acheminement de la libération des provinces du Sud et présentant une forte preuve de la marocanité du Sahara. M. El Khalfi a aussi mis en avant le côté artistique et narratif du documentaire qui "reflète un changement dans la créativité cinématographique dans le Royaume et met en évidence l'intégrité territoriale et l'unité nationale du pays". 
De son côté, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération (HCAR), Mustapha El Ktiri, a souligné l'importance de documenter cet événement inconnu du grand public, appelant à la nécessité d'utiliser davantage d'outils cinématographiques dans la transmission de tels événements historiques.
M. El Ktiri a également salué cette initiative due aux jeunes des provinces du Sud, indiquant que le choix de cet événement historique du congrès "Um Echgag", qui s'est tenu en 1956, constitue une occasion de faire connaître cet événement qui est l'une des plus importantes étapes pour le parachèvement du processus de la Marche verte et la réalisation de l'unité territoriale. 
Pour sa part, le réalisateur du film, Ahmed Bouchekla, a fait savoir que ce film documentaire relate l'histoire du Sahara depuis l'arrivée des colons espagnols et français, ajoutant que c'est le fruit d'efforts de chercheurs, d'experts et d'académiciens et que la durée de sa réalisation a nécessité pas moins d'une année de travail. M. Bouchekla a précisé que le film, basé sur des témoignages de personnes qui ont vécu ces événements historiques qu'a connus la région du Sahara, Um Echgag, située entre Laâyoune et Smara, symbolise une étape importante de l'histoire du Royaume. 
Lors de cette manifestation, un vibrant hommage a été rendu à un parterre de patriotes, dont certains ont participé à ce documentaire et d'autres ont apporté leur appui et soutien pour assurer le succès du film.

Libé
Lundi 6 Novembre 2017

Lu 441 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs