Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation à Barcelone du projet “Rabat ville lumière, capitale marocaine de la culture”




Présentation à Barcelone du projet “Rabat ville lumière, capitale marocaine de  la culture”
 
 
Le directeur général de l’Office national  marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten, a présenté mardi à Barcelone,  le projet “Rabat ville lumière, capitale marocaine de la culture”, lancé par SM  le Roi Mohammed VI, en vue de hisser la ville au rang des grandes capitales  internationales. 
Le directeur de l’ONMT, qui s’exprimait lors d’une rencontre avec des  journalistes et des spécialistes des questions culturelles à Barcelone, a  souligné que le projet “Rabat ville lumière, capitale marocaine de la culture”  se veut un programme intégré en faveur du développement urbain de la ville,  dont la réalisation devra s’étaler sur 5 ans.
 M. Zouiten, également président de la Fondation “Esprit de Fès”, a présenté  un documentaire sur les différentes installations culturelles du projet, qui  s’inscrit dans le cadre d’un grand programme intégré pour le réaménagement de  la ville de Rabat.

A cet effet, M. Zouiten a présenté des explications relatives au projet de  construction du Grand Théâtre de Rabat (2.000 sièges), qui devrait contribuer  au renforcement de l’infrastructure culturelle dans la capitale du Royaume, et  constituer un chef-d’œuvre architectural unique alliant tradition et modernité.
 Le projet comprend, selon le responsable de l’ONMT, un musée national  d’archéologie et des sciences de la terre, qui exposera une centaine d’objets  d’art de l’Antiquité, trouvés dans les différentes régions du pays et dont  certains datent de millions d’années.

Il a, en outre, fait savoir que le projet vient valoriser le patrimoine de  Rabat en tant qu’héritage civilisationnel, culturel et humain, notant que la  ville a été choisie comme capitale de la culture arabe en 2003, avant son  inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco.
 M. Zouiten a également fait savoir que le projet consacre la vocation de  Rabat en tant que ville verte, en réhabilitant les espaces verts, les jardins  et les parcs de la cité, pour en faire des espaces de distraction et de  divertissement.

Le directeur de l’ONMT a, par ailleurs, précisé que ces projets qui verront  le jour bientôt, viendront s’ajouter aux installations culturelles et  artistiques dont jouit la capitale, à l’instar du Théâtre national Mohammed V,  la Bibliothèque nationale et un certain nombre de musées spécialisés et de  galeries privées disséminés à travers la ville.

MAP 

 


 



Lundi 2 Juin 2014

Lu 838 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs