Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour une participation effective des jeunes à la gestion de la chose publique




Les participants aux travaux d’une rencontre nationale, tenue à Rabat, ont appelé à asseoir les jalons d’une participation effective des jeunes à la gestion de la chose publique et au développement local.
Lors de cette rencontre, organisée par le Forum des jeunes socio-démocrates sous le thème “La participation des jeunes à la gestion de la chose publique et au développement local”, les différents intervenants ont relevé la nécessité de ne pas réduire l’action des jeunes à un quota électoral, sans que leur implication soit motivée par une véritable conviction de la part de l’Etat, des institutions et de la société en général. 
“La participation des jeunes à l’action politique au Maroc est passée, au fil des ans, de l’idéologie à la citoyenneté”, a affirmé Mohamed Mâazouz, membre du bureau politique du Parti authenticité et modernité (PAM), précisant que l’incompréhension de la notion de la citoyenneté a conduit à la réticence des jeunes à se lancer dans la politique.
Pour sa part, le parlementaire du Parti de l’Istiqlal, Adil Tchikitou, a estimé que l’engagement politique des jeunes est loin d’être une contribution effective au rajeunissement des institutions, ajoutant que la situation actuelle a déçu un certain nombres de jeunes, après les acquis apportés par la Constitution 2011.
En revanche, le parlementaire du Parti justice et développement (PJD), Mohamed Khouyi, a affirmé que la mouvance démocratique a prouvé que les jeunes ne sont pas réticents à la politique mais aux mauvaises pratiques qui y prévalent, en particulier au sein des partis, ajoutant qu’ils sont engagés dans de nouvelles formes et expressions politiques.
De son côté, le membre du Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Soufiane Khairat, a expliqué que l’intérêt porté à la participation des jeunes à la politique émane de la transformation démographique qu’a connue le Maroc durant les dernières années et de la transition politique notamment avec le déclenchement du Printemps arabe. 
Par ailleurs, le membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI), Younes Abchir, a relevé le rôle important de la société civile et de l’université dans l’élargissement de la participation des jeunes, ainsi que celui de la Constitution 2011 en tant que mécanisme visant à assurer l’implication des jeunes.
Pour sa part, le président du Forum des jeunes socio-démocrates, Houcine El Hassani, a précisé qu’il existe des facteurs politiques et socioéconomiques entravant la participation effective des jeunes, malgré les efforts déployés en la matière, appelant à élargir la pratique démocratique sur une plus grande échelle afin de garantir une forte présence des jeunes dans les institutions politiques, en particulier lors des élections prévues en 2015.
Cette conférence vise à discuter de la participation des jeunes à la gestion de la chose publique et au développement local, à travers l’émancipation politique des jeunes, l’activation de la Constitution au niveau de la participation des jeunes à la gestion de la chose publique et les mécanismes possibles pour assurer la participation effective des jeunes dans les prochaines élections. 

Mardi 3 Juin 2014

Lu 499 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs