Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour une meilleure représentativité de la femme en politique




Pour une meilleure représentativité de la femme en politique
«La représentativité politique des femmes dans les conseils locaux et régionaux à la lumière de la Constitution de 2011» est le thème d’une conférence organisée à Ouarzazate, à l’initiative de l’Association troisième millénaire pour le développement de l’action associative au sud-est (ATMDAS).
Cette rencontre, organisée en coordination avec l’Association oasis vert pour le développement et la démocratie à Ouarzazate, avait pour objet d’échanger sur les moyens à même de consolider le rôle des femmes dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques et par conséquent d’élargir leur représentativité dans les conseils élus.
L’accent a été mis sur la nécessité de réformer certaines lois relatives à la représentativité féminine et d’intégrer l’approche genre dans la mise en place des politiques publiques et ce, dans le but de consacrer le principe de la parité homme-femme et garantir une bonne mise en œuvre des dispositions de la Constitution relatives à ce sujet.
Les participants ont souligné, dans le même contexte, que le principe de parité est l’un des fondements de la démocratie moderne, ajoutant que la Constitution de 2011 a répondu à des attentes en rapport avec de nombreuses questions, dont celles de la parité et de l’égalité des chances. 
Ils ont relevé que l’activation du principe de la parité homme-femme est tributaire d’une représentativité équilibrée des deux acteurs au sein des cercles de prise de décision sur les plans local, régional et national, ainsi que de l’éradication de la discrimination qui a un impact négatif sur la gouvernance.
«Le cadre légal et institutionnel et la représentativité des femmes dans les conseils locaux», «la budgétisation sensible au genre en tant que mécanisme menant à l’égalité», figurent parmi les sujets débattus lors de cette conférence qui a été une occasion également de présenter les expériences de certaines femmes en matière de gestion de la chose locale.

Mardi 8 Avril 2014

Lu 418 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs