Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour une loi-cadre réprimant la violence à l’égard des femmes

Le "Réseau femmes solidaires" appelle à l’éducation à l’égalité




Pour une loi-cadre réprimant la violence à l’égard des femmes
Un collectif d'associations féminines a plaidé pour la mise en place d'une loi-cadre qui réprime la violence à l'égard des femmes, met fin à l'impunité et garantit la protection et la réparation des préjudices subis par les victimes de la violence.
Le "Réseau femmes solidaires" indique, dans un appel rendu public à l'issue d'une réunion tenue mardi à Fès à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'Homme, que cette loi est à même de constituer un mécanisme "efficace" dans la prévention de la violence à l'égard des femmes, outre sa contribution à la sensibilisation et l'éducation à l'égalité et le rejet de la violence et la discrimination contre les femmes.
Pour ces associations, l'atteinte de ces objectifs passe nécessairement par la mise en place "rapide" de l'Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, ainsi que par la coordination entre cette instance indépendante, les associations impliquées dans la lutte contre la violence et les institutions chargées de la promotion de la bonne gouvernance.
Elles ont également dénoncé les crimes de viols et de séquestrations commis par un grand malfaiteur, qui a été arrêté la semaine dernière à Sidi Harazem, dans la préfecture de Fès, appelant à une enquête approfondie pour élucider l'ensemble des accusations portées contre ce criminel.
Le collectif a annoncé dans ce cadre la mise sur pied d'un comité régional pour assurer le suivi de ce dossier et apporter le soutien juridique et psychologique aux victimes, et exhorté toutes les associations féminines et les organisations de défense des droits de l'Homme à mettre en place une coalition nationale "forte" en vue de faire pression pour la promulgation de la loi-cadre contre la violence à l'égard des femmes .

MAP
Vendredi 13 Décembre 2013

Lu 1206 fois


1.Posté par el hajji le 14/12/2013 14:06
bonjour,

assez de paroles en l'aire il faut plus d'actions. assez de voir des femmes battus par des hommes sans raison.
les associations doivent etres plus active que ca. nous il faut se regrouper derriere de vrais lideurs femmes ou hommes pour trouver et appliquer des solutions.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs