Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour la mise en place d’un système national cohérent des statistiques culturelles




Pour la mise en place d’un système national cohérent des statistiques culturelles
Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, a dit aspirer, mercredi à Rabat, à la conception d’un système national «fort et cohérent» des statistiques culturelles.
Intervenant à l’ouverture d’un colloque international sur le «Système  national des statistiques culturelles», le ministre a souligné l’importance de parer aux carences et dysfonctionnements entachant la production de  statistiques inhérentes au domaine culturel, plaidant pour un système  harmonieux procurant aux acteurs concernés des données traitant des différentes expressions culturelles et artistiques.
Le besoin impérieux d’un tel système tient à la nature même de la culture,  domaine horizontal complexe dont les activités, prestations et composantes sont  réparties sur différents domaines, a fait observer le ministre qui déplore la  faiblesse des indicateurs culturels, les plus pauvres du système national de  statistiques, ce qui contraste avec la richesse de la culture nationale, de ses  symboles, de son patrimoine et de sa diversité.
Il fait état de trois carences principales du système de collecte et de  traitement des données statistiques concernant les activités artistiques, les  produits culturels et le patrimoine: l’absence d’un cadre juridique approprié  en matière de collecte des données, le manque d’un conceptuel précis et  spécialisé pour la production de l’information statistique, et le défaut d’un  système de diffusion centralisée de ces données.
 
Pour sa part, le représentant du Bureau de l’UNESCO à Rabat, Michael  Millward a fait valoir l’importance de la conception d’un système statistique  aussi bien pour la promotion de la chose culturelle que pour la mesure de son  impact sur le développement social et économique, rappelant que l’UNESCO a mis  un guide traitant de cette thématique à la disposition des pays désirant de  faire un état des lieux de leurs statistiques culturelles et d’en valoriser les  fondements.
 
M. Millward a, en outre, fait part de la disposition de l’UNESCO à  accompagner le Maroc dans cet important chantier visant la création d’un  système harmonieux et crédible. 

MAP



Vendredi 27 Juin 2014

Lu 266 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs