Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait d’une djihadiste

Leila s’est radicalisée lors d’un voyage au Maroc




La personnalité de Leila (20 ans) qui a été appréhendée dimanche dernier à Xeraco (Valence) dans le cadre d’une opération policière conjointe entre les services secrets marocains et espagnols, a complètement changé quand elle a effectué un voyage au Maroc il y a plus d’un an et demi, selon les témoignages des voisins de cette jeune fille publiés par la presse espagnole.
Selon la version d’un voisin, elle s’est métamorphosée à la suite d’un voyage à Larache au cours duquel elle a rendu visite à des proches en compagnie de sa famille. «A son retour du Maroc, elle a changé et porté la burka », a affirmé ce voisin au journal espagnol « Las Provincias ». Et d’ajouter : « Elle était toujours discrète et parlait peu, mais elle agissait normalement jusqu’à son voyage au Maroc il y a plus d’un an ».
D’après la même source, la jeune fille avait deux comptes sur Facebook et ne répondait plus aux salutations des voisins.  
Par ailleurs, l’ex-maire de cette localité, Ferran Bofí, a assuré que Leila avait déposé à 15 ans une demande de création d’une association locale d’aide aux musulmans nécessiteux de sa localité. Mais le projet n’a pas vu le jour.
Les membres de sa famille entretiennent de bonnes relations avec leurs voisins de Xeraco. Le père qui travaille dans une épicerie « est un homme respectable et travaille d'arrache-pied. Personne n’a eu de problèmes avec lui », a souligné un voisin de la famille.
L’arrestation de Leila, dimanche dernier, est le second cas féminin enregistré en moins d’un mois à Valence. Une jeune fille de 18 ans a été appréhendée au début de septembre dernier alors qu’elle s’apprêtait à quitter l’Espagne pour rallier Daech en Syrie. Selon la presse espagnole, « les experts avaient mis en garde contre l’apparition de personnes qui utilisent les réseaux sociaux pour diffuser l’idéologie jihadiste et embrigader des personnes pour le compte de l’EI ».
A noter que cette opération policière entre le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) et les services de sécurité espagnols avait permis de démanteler une cellule terroriste spécialisée dans l’embrigadement, l’endoctrinement et l’envoi de jihadistes pour combattre dans les rangs du groupe terroriste connu sous le nom de Daech ou «Etat islamique » opérant en Syrie et en Irak.
Au total, 10 personnes ont été appréhendées lors de cette opération au Maroc (Casablanca) et en Espagne (à Badalona dans la banlieue de Barcelone, Tolède et Xeraco à Valence). Six personnes appartenant à une cellule terroriste chargée de recruter et d’envoyer des combattants  marocains vers Daech, ont été arrêtées dans la capitale économique du Maroc. Parmi les détenus figure, selon la même source, un ancien détenu dans une affaire de terrorisme en Italie.  Quatre autres membres d’une cellule spécialisée dans «le recrutement, l’endoctrinement et l’envoi de combattants étrangers pour rallier Daech dans la région syro-irakienne » ont été arrêtés en Espagne.  

 

T.M
Mardi 6 Octobre 2015

Lu 831 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs