Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus puissant, City douche Liverpool




Plus puissant, City douche Liverpool
Plus puissant, le champion en titre Manchester City a encore pris le dessus sur Liverpool (3-1), son dauphin de la saison dernière, touché mentalement après l'ouverture du score, lundi lors du denier match de la 2e journée en Angleterre. Avec six points, voilà donc les Citizens sur le podium avec Tottenham, souverain face à Queens Park Rangers (4-0) samedi, et Chelsea, réaliste contre Leicester City.  A nouveau en difficulté contre un membre du Big Four, les Reds, éclaboussés sous la pluie par les inspirations de Stevan Jovetic, auteur d'un doublé, se retrouvent 9e avec trois points. 
A leur décharge, le Monténégrin, rendu anonyme par une première saison anglaise sans relief, a sûrement sorti l'un de ses matches les plus efficaces pour offrir une 7e victoire de rang à son équipe en championnat, saison dernière comprise. Jovetic efficace en peu de temps de jeu a parfaitement optimisé le manque d'entente à gauche de la défense entre les recrues Lovren et Moreno pour fusiller Mignolet avant la pause (41). 
C'est d'autant plus dommage pour le latéral espagnol qui faisait ses débuts qu'il a montré des choses intéressantes offensivement. Son équipe, occupée à jouer quand City semblait manquer de jambes ou d'idées, n'a toutefois pas su profiter de sa bonne entame même si Sterling montre déjà qu'il a du feu dans les mollets. Remis en selle par son 1er but, Jovetic en a donc inscrit un second, splendide puisqu'il est à l'origine de l'action d'une talonnade qui déséquilibre complètement la défense, puis à la conclusion (55). 
Jugé inapte pour la titularisation, Agüero, remplaçant d'un Dzeko blessé (68), a montré qu'il savait ménager ses entrées en jeu puisque, comme à Newcastle, il a trouvé l'ouverture en profondeur sur son premier ballon (69). Le voilà donc déjà nanti de deux buts arrachés en même pas 45 minutes de jeu cumulés. Si l'équipe de Pellegrini n'est logiquement pas aussi spectaculaire que lors du sprint final du printemps, ces trois points vont peut-être accélérer son retour en grâce et lui offrir de la sérénité après l'humiliation contre Arsenal lors du Community Shield (3-0). 
Petite ombre au tableau d'une belle soirée pour les Citizens, c'est finalement Zabaleta qui, pressé par le remplaçant Lambert, a sauvé l'honneur de Liverpool (83). Globalement, les Reds ont manqué de poids et le renfort de Balotelli, finalement présent en tribunes, leur fera sûrement le plus grand bien. 

AFP
Mercredi 27 Août 2014

Lu 353 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs