Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pas de pension de retraite pour presque la moitié des seniors du monde




Pas de pension de retraite pour presque la moitié des seniors du monde
Quelque 48%  des personnes âgées dans le monde ne reçoivent aucune pension de retraite, selon un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT), très critique à l'égard des politiques d'assainissement des finances publiques.
"Pour une bonne part des 52% qui bénéficient d'une pension, la protection est insuffisante", déplore l'OIT dans une étude sur "La protection sociale pour les personnes âgées" rendue publique mardi.
La majorité des personnes âgées n'ont aucune sécurité de revenu, ni possibilité de prendre leur retraite et doivent continuer à travailler autant qu'elles le peuvent, souvent dans des conditions de précarité, avec de faibles rémunérations. Le rapport révèle que ces dernières années, de nombreux pays à revenu intermédiaire ou faible ont rapidement étendu la couverture de leurs régimes de retraite en associant les pensions sociales contributives et non contributives, financées par l'impôt ou les cotisations.
Les auteurs de l'étude indiquent avoir passé en revue les systèmes de retraite de 178 pays, dont plus de 45 ont atteint un taux de couverture de 90% et 20 pays en développement sont parvenus à des régimes de retraite universels ou presque.
"De nombreux pays en développement étendent fortement leurs régimes de retraite, une tendance très positive", estime Isabel Ortiz, directrice du département de la protection sociale de l'OIT. 
Elle relève toutefois que la garantie de prestations de retraite suffisantes est aussi importante que l'élargissement de la couverture. "Les hommes et femmes âgés ont le droit de partir en retraite dans la dignité, sans sombrer dans la pauvreté. C'est un problème qui concerne le monde entier", constate-t-elle.
Les auteurs de l'étude se penchent, entre autres, sur l'Europe où la réduction des prestations sociales dans le cadre des politiques de restrictions budgétaires a contribué à la hausse de la pauvreté et de l'exclusion sociale. Désormais, 123 millions de personnes au sein de l'Union européenne sont touchées par cette situation, soit 24 % de la population.  En revanche, des progrès indéniables ont été enregistrés en Chine dans la mesure où la couverture retraite est passée de 25 % de la population à plus de 70 % entre 2000 et 2012. 

Samedi 4 Octobre 2014

Lu 3246 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs