Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouverture du premier Career Center du Maroc à Marrakech

Ce programme, conçu par l’USAID a pour objectif de renforcer l’employabilité de 100.000 jeunes à l’horizon 2019




L’Université Cadi Ayyad (UCA) a ouvert, récemment à Marrakech, avec le soutien de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) le premier Career Center du Maroc à la Faculté des sciences et techniques de Marrakech, se dotant ainsi d’un nouvel outil pour favoriser l’employabilité des jeunes.
Inauguré en présence du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres et de l’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Dwight L. Bush Sr, ce Career Center est le premier des six centres pilotes que le programme USAID Career Center compte ouvrir à travers le Royaume, à Casablanca, Marrakech et à Tanger dans trois universités et trois centres de formation professionnelle partenaires.
Intervenant à cette occasion, le président de l’UCA, Abdellatif Miraoui, a souligné que ce Centre, qui est le fruit d’une coopération fructueuse entre l’USAID, les Etats-Unis et le ministère de l’Enseignement supérieur, est un concept qui a fait ses preuves à travers le monde et notamment en Europe et en Amérique du Nord.
Le centre offre, ainsi, un espace d’échanges entre tous les acteurs du marché du travail, à savoir entreprises, jeunes, établissements de formation, agences de recrutement, services publics, associations et fédérations d’entreprises, a-t-il indiqué, notant que les services des Career Centers physiques sont également accessibles au plus grand nombre grâce à une plateforme en ligne: www.careercenter.ma.
Mettant en avant les atouts et les réalisations de l’UCA, M. Miraoui a relevé que cette institution universitaire est partie dans l’insertion professionnelle depuis 4 ans pour mettre cet axe au cœur du dispositif de l’université, avec un taux d’insertion professionnelle de 35 à 55 %.
Et d’ajouter que l’UCA qui dispose de 150 filières de formation avec plus de 75.000 étudiants, est connue comme leader au Maroc et pionnier dans l’innovation pédagogique "MOOC" (Massive Open Online Courses).
Pour l’ambassadeur américain, cet événement s’assigne pour objectifs de rehausser une action prioritaire entre le Maroc et les Etats-Unis et de renforcer davantage la possibilité d’employabilité des jeunes qui méritent que l’on leur prête une attention particulière car ils représentent l’avenir du Maroc, de la région et du monde.
"La question de l’employabilité n’est pas seulement un désir à améliorer dans la région de Marrakech-Safi, mais en réalité une préoccupation que l’on ressent à travers le Maroc et de par le monde", a assuré l’ambassadeur.
Il a souligné que l’amélioration de l’employabilité des jeunes passe par l’amélioration du parcours professionnel, précisant que l’USAID "a travaillé d’arrache-pied pour créer cet environnement propice", au profit des étudiants qui vont bénéficier de cette occasion d’employabilité.
Reconnaissant l’importance de l’employabilité des jeunes, le diplomate a, à cette occasion, tenu à remercier toutes les parties prenantes pour leur engagement et leur contribution à la réussite de ce grand projet qui constituera un modèle pour d’autres régions et d’autres pays.
Dans une déclaration à la MAP, le représentant de l’USAID, Kurt P. Low, a indiqué que l’inauguration officielle du premier Career Centre au Maroc permet d’offrir aux jeunes marocains les formations aux compétences non techniques "Soft Skills" pour faciliter leur accès à l’employabilité après leur cursus universitaire.
Career Center offre une batterie de services: bilan d’orientation, cours de préparation à l’emploi, formations aux compétences non techniques (soft skills), information sur les secteurs porteurs, mise en relation avec les employeurs à travers des programmes de stages et d’immersion dans l’entreprise.
Il offre, également, les services d’une équipe de conseillers d’orientation spécialement formés et recrutés pour le centre, dans un espace convivial conçu avec les jeunes qui ont eux-mêmes sélectionné son concept architectural.
Ce programme, conçu par l’USAID en partenariat avec le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres et le ministère de l'Education et de la Formation professionnelle, a pour objectif de renforcer l’employabilité de 100.000 jeunes à l’horizon 2019.

Mardi 31 Mai 2016

Lu 1152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs