Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Opération coup de poing à Gargarate

Recrudescence de la lutte contre la contrebande et le commerce illicite




Les services de sécurité et de la douane ont mené, à partir de dimanche 14 août, des opérations d'assainissement au niveau de la région de Gargarate, au sud du Royaume, en vue de mettre fin aux activités de contrebande et de commerce illicite, indique mardi un communiqué de la wilaya de la région Dakhla-Oued Eddahad.
Ces opérations, qui sont toujours en cours, ont permis, jusqu'à présent, l'évacuation de trois points de rassemblement de carrosseries de voitures et de camions d'occasion, comprenant plus de 600 voitures, souligne la même source, assurant que la région a été assainie de toute forme de commerce illicite et de personnes qui le pratiquent.
Rappelons qu’une saisie exceptionnelle de près de 4 tonnes (3 986 kg) de chira avait  été réalisée le 12 mars 2016 au niveau de ce poste frontalier dans le cadre du contrôle d’un camion poids lourd avec remorque frigorifique en partance du Maroc vers le Sénégal via la Mauritanie.
Le contenu de la cargaison qui a éveillé les soupçons des douaniers a été soumis à un contrôle au scanner, suivi d’une fouille manuelle minutieuse qui ont révélé une importante quantité de drogue conditionnée sous forme de plaquettes couvertes de feuillards en plomb soigneusement dissimulées à l’intérieur de 60 tourets en bois, enroulés de tuyaux d’irrigation en plastique.
Idem à la mi-juillet dernier, date à laquelle les autorités douanières de ce point frontalier avaient également saisi une quantité de chira estimée à 765 kg et ce trois jours après la saisie de 485 téléphones portables de différentes marques.
 Cette saisie des téléphones portables a eu lieu lors de l’opération de contrôle des voitures et des camions en provenance de la Mauritanie et se dirigeant vers le Royaume, indique un communiqué des services de la douane de Dakhla, précisant qu’un citoyen marocain a tenté d’introduire lesdits téléphones au Maroc. Selon le communiqué, ils étaient soigneusement dissimulés dans sa voiture.
 Parallèlement à cette opération, les mêmes services avaient procédé à la saisie d’une voiture de luxe volée de marque “Range Rover” et conduite par un ressortissant italien qui désirait l’introduire en Mauritanie.
Les services opérant au niveau de ce poste frontalier, avaient aussi intercepté, le 4 juillet courant, un camion transportant plus de 4 tonnes de chira dissimulées dans le stock de papier d’impression et destinées au Niger et le vendredi 15 juillet, soit 11 jours plus tard, un autre camion transportant 765 kg de chira avait également été saisi.  Il était conduit par un ressortissant sénégalais qui voulait l’introduire dans son pays.
 

A.E.K
Mercredi 17 Août 2016

Lu 2100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs