Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Octobre rose” pour la mobilisation contre le cancer du sein

La Fondation Lalla Salma lance une campagne d’envergure




“Octobre rose” pour la mobilisation contre le cancer du sein
Octobre rose. Cette année, le Maroc rejoint les opérations internationales de mobilisation contre le cancer du sein. Ainsi la Fondation Lalla Salma lance une campagne d’envergure de sensibilisation et de dépistage qui aura lieu du 4 au 27 octobre. Cette initiative en collaboration avec  le ministère de la Santé s’adresse particulièrement aux femmes âgées de plus de 45 ans pour les inciter à se faire dépister gratuitement dans les centres de santé dédiés à cet effet. Le message véhiculé «Le dépistage du cancer du sein peut vous sauver la vie» en dit long sur l’ampleur des objectifs poursuivis. Pour ce, les médias seront mis à contribution. Radio, télévision, presse voire web ou affichage, tous les moyens de communications seront sollicités à partir du 4 octobre. Mieux encore, toute une infrastructure sanitaire a été mise en place. Ainsi à travers tout le Royaume, plus de 2.600 centres de santé du ministère de la Santé seront mobilisés pour procéder au dépistage (examen clinique des seins effectué par un professionnel de la santé). En cas de doute, et pour confirmer le diagnostic, les patientes bénéficient d’une mammographie gratuite dans l’un des centres de référence de la santé reproductive ou dans les hôpitaux. Dans certaines régions, des unités mobiles de dépistage et de diagnostic sont mises à la disposition des femmes dans les zones rurales les plus éloignées. Si un cas de cancer du sein est confirmé, le traitement est adressé par l’un des sept centres d’oncologie, il est gratuit pour les patientes bénéficiant du Ramed.
Quid de l’épidémiologie? Le cancer frappe chaque année quelque 30.000 personnes. Parmi les femmes affectées,  on compte environ 7000  qui sont atteintes du cancer du sein, soit 34,7%. Un chiffre qui fait froid dans le dos. Chaque femme vit dans la hantise de se retrouver dans le lot des personnes atteintes et de vivre un cauchemar. Ce n’est pourtant pas une fatalité car comme l’assurent les experts,  précocement diagnostiqué, le cancer du sein est guérissable.  Rien que ce  message «J’ai choisi la vie»,  empreint d’optimisme, est à même de pousser bon nombre de femmes  à se faire diagnostiquer. Par ailleurs, la Fondation met à la disposition du public un numéro d’appel, le 0802 00 15 25, durant toute la durée de la campagne (de 10H00 à 22H00, du 4 au 27 octobre (0,72 DH HT/min) pour pouvoir répondre à toutes les questions sur le dépistage du cancer du sein et son diagnostic précoce. En outre,  plus d’un million de flyers d’information seront distribués alors que la campagne sera également relayée par les réseaux sociaux et de nombreux partenaires institutionnels pour assurer une visibilité et une mobilisation maximale pendant le mois d’octobre.
Maintenant que tous les dispositifs sont mis en place, il suffit juste de franchir le seuil d’un centre de dépistage gratuit.

M.N
Samedi 5 Octobre 2013

Lu 1134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs