Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelles discussions entre les grandes puissances et l'Iran

Attendues à New Work pour le 18 septembre




Nouvelles discussions entre les grandes  puissances et l'Iran
De nouvelles discussions entre les grandes puissances et l'Iran sur le programme nucléaire iranien s'ouvriront à partir du 18 septembre à New York, a annoncé jeudi le porte-parole de la chef de la diplomatie européenne.
"Les discussions entre les pays du groupe 5+1 et l'Iran, menés par la Haute représentante (Catherine) Ashton, se poursuivront à New York à partir du 18 septembre", a indiqué Michael Mann.
 Ces discussions se tiendront au niveau des directeurs politiques, a-t-il précisé. 
Lundi, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a rencontré Mme Ashton à Bruxelles, dans le cadre d'une tournée européenne. Il s'est dit "plutôt optimiste" quant à la possibilité que l'Iran et les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine) plus l'Allemagne (les 5+1) parviennent à un accord avant le délai fixé à novembre.
A la suite de cette réunion, "il y aura des rencontres bilatérales entre les Européens et l'Iran, de même qu'entre les Etats-Unis et l'Iran, au niveau des directeurs politiques", a indiqué M. Mann. Les discussions entre les Européens et l'Iran se tiendront à Vienne le 11 septembre, a-t-il précisé.
 De leur côté, des responsables américains et iraniens devaient reprendre leurs discussions ce jeudi à Genève.
 La délégation américaine, dirigée par le secrétaire d'Etat adjoint Bill Burns et la sous-secrétaire d'Etat Wendy Sherman, devait rencontrer des responsables iraniens jeudi et vendredi à Genève, a déclaré le département d'Etat dans un communiqué diffusé mercredi soir.
 "Ces consultations bilatérales auront lieu dans le cadre des négociations nucléaires P5+1 conduites par le Haut représentant de l'UE Cathy Ashton", indique le communiqué.
 L'Iran et les pays du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) devaient initialement reprendre les négociations à la mi-septembre en marge de l'Assemblée générale des Nations unies.
 Ils avaient conclu à Genève un accord intérimaire nucléaire de six mois renouvelables, entré en application le 20 janvier. En juillet, ils se sont donné quatre mois supplémentaires, jusqu'au 24 novembre, pour sceller un accord définitif qui doit permettre de garantir la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien en échange de la levée totale des sanctions occidentales et de l'ONU qui asphyxient l'économie iranienne depuis plusieurs années.
 Les puissances occidentales et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique, alors que Téhéran affirme que son programme nucléaire est purement civil.
 L'Iran est "optimiste" quant à un accord international sur son programme nucléaire avant la date butoir du 24 novembre, a affirmé mardi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi.
 Les Etats-Unis ont imposé vendredi un nouveau train de sanctions contre plus de 25 entités et entreprises ainsi que des individus accusés de favoriser le programme nucléaire iranien et de soutenir le "terrorisme", avec l'objectif de "maintenir la pression" sur Téhéran.
 

AFP
Vendredi 5 Septembre 2014

Lu 3 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs