Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Printemps musical des Alizés



Du 23 au 26 avril 2015



Nouvelle édition du Printemps musical des Alizés

La 15ème édition du Printemps musical des Alizés sera organisée, du 23 au 26 avril prochain à Essaouira, avec au programme, un hommage à trois compositeurs emblématiques de la grande école allemande de la musique classique, à savoir Beethoven, Schumann et Brahms.
“Ces trois «titans allemands» feront l’affiche de la 15ème  édition du Printemps musical des Alizés et leurs œuvres les plus remarquables seront au cœur de ce rendez-vous d’exception qu’Essaouira-Mogador donne chaque année à la musique de chambre et à l’art lyrique”, souligne un communiqué de l’Association Essaouira-Mogador, organisatrice de cet événement. Pour faire vivre la musique d’hier, ce sont de jeunes artistes d’aujourd’hui, “profondément ancrés dans leur siècle” qui animeront cette année les 12 concerts au programme, indiquent les organisateurs, qui promettent “un concert d’ouverture des plus romantiques”, avec le Quatuor Hermès “dont le dernier enregistrement dédié à Schumann est unanimement salué par la critique”. 
A l’affiche, souligne-t-on, figurent également le violoncelliste Marc Coppey, qui interprétera le “Triple Concerto” de Beethoven, aux côtés du pianiste Ismaël Margain, nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie révélation de l’année, en qualité de soliste instrumental et de David Petrlik, couronné par de nombreux prix internationaux de violon.
Le programme prévoit aussi le Double Concerto de Brahms, avec David et  Alexandre Castro-Balbi, “deux frères extrêmement talentueux qui  viennent du  Pérou”, indique le communiqué, ajoutant que “ce sont encore Beethoven et Brahms  que l’Orchestre philharmonique du Maroc, de nouveau à Essaouira, a choisi pour  deux soirées très festives mais aussi pour retracer l’histoire de la Tosca, opéra de Puccini, et pour une soirée très enlevée autour de Porgy and Bess de  Gershwin, avec les jeunes voix d’Axelle Fanyo, Louis Zaïtoun et Edwin Fardini”. 




Lundi 23 Mars 2015

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs