Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nous serions moins stressés au boulot qu’à la maison

Une étude américaine vient conforter cette idée




Nous serions moins stressés au boulot qu’à la maison
«Quelle chance! Je t’envie énormément. Tu restes chez toi et tu es ta propre patronne. Tu travailles à ton rythme». cette phrase, Latifa, femme au foyer y a droit tous les jours que Dieu fait. Son mari, en rentrant le soir du boulot, peine à imaginer ce qu’a été la journée de sa femme. «Il a toujours tendance à minimiser mes efforts et pourtant je n’arrête pas de trimer toute la sainte journée», se désole-t-elle. Heureusement, une récente étude scientifique vient lui donner raison. Désormais, il a été scientifiquement démontré que s’occuper des diverses tâches domestiques (préparer à manger, se consacrer à ses enfants ou encore faire le repassage…) s’avère beaucoup plus stressant que d’avoir une activité au bureau. Telles sont les conclusions d’une étude faite par des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie aux Etats-Unis. 
Les chercheurs de cette université ont évalué le niveau de cortisol (marqueur biologique du stress) de 122 personnes au cours de leur journée de travail et pendant le week-end. En utilisant des échantillons de leur salive, ils ont constaté que le niveau de cortisol était, dans l’ensemble, beaucoup plus faible lorsque la personne était au travail plutôt que chez elle. Une différence qui semble se vérifier pour tous les statuts socioéconomiques, et que les participants aient ou non des enfants. Selon Sarah Damaske, sociologue et une des auteurs de l’étude, ces résultats proviendraient du fait qu’au travail « les gens font une chose à la fois. Ils peuvent focaliser leur attention et ne sont pas en train de faire plusieurs choses en même temps », comme c’est souvent le cas à la maison. Le travail peut avoir une valeur thérapeutique lorsqu’il est satisfaisant, grâce notamment aux opportunités de reconnaissance qu’il fournit. C’est un lieu où s’expriment des liens sociaux et l’accomplissement personnel, essentiels au bien-être des personnes. Ce qui manque affreusement au  quotidien des femmes au foyer.  « C’est la course contre la montre. Parfois je ne réussis pas à accomplir toutes les tâches programmées pour la journée. De ce fait, je me retrouve complètement coupée du reste du monde », se plaint encore cette mère de quatre enfants.  Les choses ne se présentent pas mieux pour les femmes qui, souvent à  la sortie du boulot entament une seconde journée. Elles ont du mal à décompresser face à toutes les tâches qui les attendent, d’autant plus qu’elles ne peuvent guère compter sur une quelconque aide de leurs chers maris. Ces derniers rechignent souvent à mettre la main à la pâte. Elles ont beaucoup de mal à mener de front leur job et leur vie familiale. « Quand il ne lit pas le journal, il regarde la télévision en attendant que le dîner soit servi », cette phrase revient souvent dans les témoignages des épouses parlant de leurs maris.
En fait, si bon nombre de personnes  se plaignent du stress qu’occasionnent le travail, le patron ou les collègues, c’est plutôt pour décompresser du  domicile que les vacances s’imposent.  

Nezha Mounir
Mercredi 4 Juin 2014

Lu 937 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs