Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouri Al-Maliki porte plainte contre le président et déploie ses forces à Bagdad

Au nord de l’Irak, les peshmergas avec le soutien de l’aviation US reprennent deux villes à l’EI




Nouri Al-Maliki porte plainte contre le président et déploie ses forces à Bagdad
Un déploiement inhabituel de forces a eu lieu dans des zones stratégiques à Bagdad dans la nuit de dimanche à lundi, peu de temps avant que le Premier ministre n’ait annoncé son intention de déposer une plainte contre le président, qu’il accuse d’avoir violé la Constitution. Ce déploiement a débuté vers 19H30 GMT, 90 minutes avant que le Premier ministre Nouri Al-Maliki annonce à la télévision d’Etat qu’il allait déposer une plainte contre le président Fouad Masoum. «De nombreuses rues ont été fermées, ainsi que plusieurs ponts clé», a précisé un responsable au ministère de l’Intérieur. 
Nouri Al-Maliki accuse le président d’avoir violé deux fois la Constitution, notamment en ne confiant pas à un Premier ministre désigné la mission de former un nouveau gouvernement. Washington n’ayant pas apprécié la manœuvre d’Al-Maliki  a aussitôt exprimé son soutien au président Fouad Massoum. 
Accusé par ses détracteurs d’avoir attisé les tensions confessionnelles qui ont facilité l’offensive des djihadistes sunnites de l’Etat islamique, le dirigeant chiite engageait donc dimanche soir un bras de fer pour se maintenir au pouvoir en mobilisant ses forces dans Bagdad. Nouri Al Maliki a aussi saisi la Cour fédérale en accusant le nouveau président, Fouad Massoum, d’avoir enfreint la Constitution en ne confiant pas à son parti la charge de désigner le futur chef du gouvernement. La Cour lui a donné raison, ce qui pourrait lui permettre d’exercer un troisième mandat, souligne la télévision.
La coalition de Nouri al-Maliki, un chiite, a remporté les législatives du 30 avril et ce dernier vise un 3e mandat, mais il est vivement critiqué pour son autoritarisme et son choix de marginaliser la minorité sunnite. Malgré l’enjeu, le Parlement a reporté dimanche au 19 août une session faute de consensus entre les députés sur le choix du Premier ministre.  Lors d’un déplacement en Irak dimanche, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a appelé à la mise en place d’un gouvernement d’union. 
Sur le plan militaire, alors que les forces kurdes ont subi ces derniers jours plusieurs revers face aux insurgés sunnites, menés par les jihadistes de l’Etat islamique (EI), elles ont repris la main dimanche, au troisième jour des frappes aériennes menées par les Etats-Unis. «Les peshmergas ont libéré Makhmour et Gwer. Le soutien aérien américain a aidé», a affirmé un porte-parole des forces kurdes. 
Makhmour et Gwer, prises il y a quelques jours par des insurgés sunnites, sont situées au sud-ouest de la capitale du Kurdistan irakien, Erbil, où Washington a évacué une partie du personnel de son consulat. 
Les Etats-Unis, qui se sont retirés d’Irak il y a près de trois ans, ont commencé vendredi à mener des frappes contre les positions des insurgés. 
Dimanche, les forces américaines ont poursuivi leurs attaques de multiples frappes aériennes, tant avec des avions qu’avec des drones. L’avancée de l’EI a jeté ces derniers jours plus de 200.000 personnes sur les routes avec notamment la prise de Qaradosh, plus grande ville chrétienne d’Irak située entre Mossoul et Erbil, et de Sinjar, bastion des Yazidis, une minorité kurdophone non musulmane, à l’ouest de Mossoul.

 
 

AFP
Mardi 12 Août 2014

Lu 399 fois


1.Posté par boumehdi le 13/08/2014 11:24
Ce pauvre pays qui s'appelle l'Irak,jadis un des berceaux de la civilisation arabo-islamique du Tigre et de l'Euphrate,trait d'union certes chaud avec la civilisation perse,n'est plus que l'ombre de lui-même.Ses élites chiites s’entre-tuent alors que l'ennemi rode autour de Bagdad,son armée classée en 2003,quatrième armée du monde s'est effondrée à plusieurs reprises face à la coalition américaine en 1992,puis face à l'armée des pasdarans perses,puis face à l'armada de 2003.Aujourd'hui la débandade au Nord du pays en face des hordes de "Daaich" a achevé cette réputation usurpée du soldat irakien.Mais plus grave la déliquescence des élites politiques chiites,leur incapacité à gérer leurs contradictions,le niveau de corruption très élevé,la fuite massive des capitaux issus de la rente,des états majors loin des terrains,des réalités et des hommes a fait tomber le moral à un niveau plus qu'alarmant. Les USA ont une très lourde responsabilité dans ce démantèlement ou démembrement voulu du monde arabe,que ce soit en Irak où leurs interventions se sont révélées catastrophiques en Syrie,en Libye,en Somalie,au Soudan,etc.Aucune élite propre n’émerge dans aucun pays arabe et le fond de musique"islamique" n'arrange pas les choses mais noie un peu plus le poisson.Après avoir raté totalement l'après seconde guerre mondiale,le monde arabo-musulman se retrouve coincé entre son tropisme dit"occidental" et le mirage islamique censé tout régler d'une baguette magique par le simple fait d'un retour aux sources "pures" alors qu'il nous faut une société moderne ,ayant bien digéré les sciences,les rudiments d'une démocratie a minima,une religion light sans clergé autoproclamé,le respect des droits humains des libertés,des personnes et des biens.Nous devons inventer une nouvelle culture inspirée de nos anciens qui ont vécu en Andalousie,baignés dans leur propre bain mais en harmonie avec les cultures grecque,latine,musulmane,juive,catholique.Le partage équitable des richesses et la mise au travail de la jeunesse offriront le meilleur printemps arabe que l'on puisse rêver au lieu de rassemblements populaires vite confisqués par des cliques militaires .

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs