Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Kaboul

Sept étudiants et deux policiers ont été tués lors d'une attaque contre l'Université américaine d'Afghanistan à Kaboul qui a duré plus de dix heures dans la nuit de mercredi à jeudi, pendant lesquelles des étudiants ont lancé de poignants appels à l'aide.
Explosions et fusillade ont retenti sur le campus en début de soirée mercredi, à l'heure où de nombreux étudiants s'y trouvaient pour assister à des cours du soir, une pratique fréquente en Afghanistan où nombre d'étudiants sont également salariés.
L'assaut a pris fin à l'aube jeudi. Le ministère de l'Intérieur a annoncé qu'au moins deux policiers et sept étudiants ont été tués, et 30 autres étudiants et enseignants blessés.
L'attaque contre ce prestigieux établissement qui accueille 1.700 étudiants n'a pas été revendiquée pour l'heure. Deux de ses professeurs, un Australien et un Américain, avaient déjà été enlevés au début du mois, sans que leur rapt ne soit revendiqué non plus.

Attaques

Une enquête de l'ONU a établi que l'armée syrienne avait mené au moins deux attaques chimiques en Syrie et que le groupe Etat islamique avait utilisé du gaz moutarde, selon un rapport que l'AFP a pu consulter.
Les enquêteurs ont conclu que des hélicoptères militaires syriens avaient répandu du gaz de chlore sur deux localités de la province d'Idlib (nord-ouest), à Talmenes le 21 avril 2014 et Sarmin le 16 mars 2015.
L'EI a de son côté utilisé du gaz moutarde à Marea (gouvernorat d'Alep, nord de la Syrie) le 21 août 2015.
Ce rapport de 95 pages, y compris des annexes techniques, est le fruit d'une année d'enquête. Il a été transmis mercredi au Conseil de sécurité qui doit en débattre le 30 août.

Vendredi 26 Août 2016

Lu 125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs