Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Arrestations
 
Onze Iraniens ont été arrêtés dans la province de Shiraz (sud) pour avoir diffusé des SMS "insultants" à l'encontre du fondateur de la République islamique, l'ayatollah Rouhollah Khomeiny, a indiqué lundi la presse.
 "Après avoir surveillé les réseaux sociaux utilisés sur les téléphones portables comme WhatsApp, Viber, Line et Tango (...) onze personnes ont été arrêtées. Elles ont reconnu leurs erreurs", a déclaré le commandant des Gardiens de la révolution de Shiraz, le général Esmaïl Mohebipour, cité par le quotidien Haft-e Sobh. Samedi, la justice iranienne a donné un mois au gouvernement pour interdire les applications mobiles de messagerie instantanée Viber, Tango et WhatsApp, après la diffusion de messages considérés comme insultants à l'encontre des dirigeants du pays et qui représentent des "délits".  L'Iran bloque l'accès à Twitter, Facebook, YouTube ainsi qu'à de nombreux autres sites internet dont le contenu est jugé contraire aux valeurs islamiques ou hostile à l'Iran.
 
Tuerie
 
Au moins 42 personnes, dont 16 enfants, ont été tuées dimanche lors de raids aériens du régime syrien dans la province d'Idlib (nord-ouest), a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
 Ces frappes ont tué 19 personnes, dont 6 enfants, à l'extérieur de Saraqeb, dans un secteur où des habitants de cette ville s'étaient réfugiés à la suite de bombardements répétés du régime, selon l'ONG.
 A Ehsim, ce sont 23 personnes, dont 10 enfants, qui ont perdu la vie, a indiqué l'OSDH.
 La province d'Idlib est en majeure partie contrôlée par les rebelles, à l'exception de sa capitale éponyme.
 Des images diffusées sur YouTube après le raid sur Ehsim montrent des civils tentant désespérément de libérer un homme coincé jusqu'au cou dans les débris d'un immeuble effondré.
 Une autre vidéo montre le corps sans vie d'un enfant, nu et couvert de poussière grise, gisant sur un tas de parpaings brisés et évacué dans un drap noir par des jeunes gens qui crient "Dieu est grand".

Lundi 22 Septembre 2014

Lu 66 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs