Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Candidature
 
Une figure de la gauche égyptienne, Hamdeen Sabbahi, a annoncé samedi qu'il se présenterait à l'élection présidentielle prévue cette année et pour laquelle le chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi est donné grand favori. Il s'agit de la première personnalité politique de poids à annoncer sa candidature au scrutin dont la date n'a pas encore été fixée. Très populaire, le maréchal Sissi, également ministre de la Défense, n'a pas encore annoncé officiellement sa candidature mais il ne fait pas mystère de ses intentions depuis qu'il a destitué le président Mohamed Morsi le 3 juillet et que le gouvernement mis en place réprime ses partisans.
 Lors de la présidentielle de juin 2012 remportée par l'islamiste Morsi, M. Sabbahi était arrivé troisième au premier tour, pas loin derrière M. Morsi et un ancien Premier ministre du président déchu en 2011 Hosni Moubarak, Ahmad Chafiq.
 
Incendie
 
Quinze pèlerins ont été tués et quelque 130 blessés dans un incendie samedi dans un hôtel accueillant quelque 700 fidèles musulmans à Médine, deuxième lieu saint de l'islam dans l'ouest de l'Arabie saoudite, selon un nouveau bilan de source officielle.
 Un précédent bilan des autorités de la province de Médine faisait état de 12 morts. Celles-ci, citées par l'agence officielle Spa, n'ont pas précisé les causes de l'incendie ni la nationalité des victimes.  Néanmoins en Egypte, des chaînes de télévision ont affirmé qu'un nombre indéterminé d'Egyptiens figuraient parmi les morts et le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu'il tentait "de confirmer leur nombre".
Les autorités de Médine ont ajouté que le feu avait été maîtrisé en fin de journée et que les autres clients de l'hôtel, qui effectuent le rite de la Omra (petit pèlerinage), avaient été évacués et installés dans d'autres établissements hôteliers.
 
Explosion
 
Un officier de la police yéménite a été tué dimanche dans l'explosion d'une bombe placée dans sa voiture, près du ministère du Pétrole à Sanaa, selon une source de sécurité.
 Trois personnes ont également été blessées dans cette explosion survenue au moment où la capitale yéménite est en proie à une vague de violences.
 Le colonel Mohamed Fadhel Saïd Hussein, un officier du renseignement, a été tué par l'explosion de la bombe placée sous le siège du conducteur, alors que son accompagnateur a été grièvement blessé, a précisé la source de sécurité.
 Un piéton, touché par la déflagration, a été amputé d'une jambe, et une femme qui passait dans la rue a, elle, été légèrement blessée, selon la même source et des témoins.
 Les attaques contre les officiers de police et les militaires se sont multipliées depuis que le Yémen s'est engagé dans une transition politique délicate, après le départ sous la pression populaire du président Ali Abdallah Saleh il y a deux ans.

Lundi 10 Février 2014

Lu 125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs