Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Netanyahou, fieffé menteur et fier de l’être !




Benyamin Netanyahou n’a pas froid aux yeux. Il n’a pas de quoi avoir honte. Il sait qu’il est menteur, et il le revendique !
Réagissant à la déclaration en aparté du Président français avec son homologue américain en marge du G20 traitant le Premier ministre israélien de menteur, celui-ci assume et affirme qu’il n’a pas besoin de certificat de bonne conduite.
A vrai dire personne n’en attendait pas moins de Benyamin Netanyahou !
On le sait menteur, et il l’a démontré à maintes reprises. Il n’a jamais été capable de respecter sa parole. Il suffit qu’il dise aujourd’hui une chose pour qu’il soutienne son contraire le lendemain.
A force de mentir, il est devenu un mythomane.
Son comportement embarrasse aujourd’hui tout le monde, ses alliés et même ses proches!
L’un des principaux journaux israéliens Haaretz pour le nommer, affirme que le Premier ministre israélien a perdu le respect du monde, encore faut-il savoir s’il l’a eu un jour.
En effet, Benyamin Netanyahou use et abuse du mensonge pour servir la politique de son pays. Il en a fait une ligne de conduite.  Il faut reconnaître que cela lui a servi jusqu’à présent. Cette attitude lui a permis de réussir sa politique du fait accompli, en accélérant la construction des colonies, en empiétant sur la Cisjordanie et en érigeant le mur de «sécurité» (sic). De même, Jérusalem-Est est chaque jour judaïsée davantage, défiant la Communauté internationale au demeurant spectatrice !
Il semble cependant que la roue commence à tourner. Les amis jusqu’ici restés fidèles à Benyamin Netanyahou le lâchent  les uns après les autres, dans son propre camp sans parler de ceux de l’extérieur.
Il aura ainsi  excédé tout le monde !
C’est une prouesse qu’il aura réussie à réaliser !
Aujourd’hui, c’est la politique israélienne ou plutôt, le pays en tant que tel qui pâtit de l’attitude du Premier ministre israélien.
Ainsi, la Corée du Sud vient de décider l’annulation d’un juteux contrat d’achat d’avions d’entraînement au profit de l’Italie. Raison invoquée, Israël n’est pas un pays fiable sur le plan commercial.
On sait que d’autres pays ont emboîté le pas à la Corée du Sud même s’ils ne l’affirment pas à haute voix.
Israël va se trouver de plus en plus isolé sur la scène internationale et devient un allié encombrant pour les Etats-Unis qui, eux-mêmes, sont de plus en plus en mauvaise posture financière et économique.

Youssef BENZAHRA
Samedi 12 Novembre 2011

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs