Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Négociations pour sortir de la crise politique au Pakistan

Nawaz Sharif ne compte pas démissionner




Négociations pour sortir de la crise politique au Pakistan
Les chefs de file de la contestation au Pakistan ont engagé vendredi des discussions avec le gouvernement de Nawaz Sharif pour mettre fin à la crise politique qui secoue le pays depuis plusieurs semaines.
L'ancienne star du cricket Imran Khan et le religieux Tahir ul Qadri réclament la démission du Premier ministre qu'ils accusent d'avoir fraudé pour remporter une large victoire aux législatives de 2013. 
De vastes manifestations ont dégénéré en violences le week-end dernier mais les opposants qui campaient dans le centre d'Islamabad n'étaient plus qu'une poignée vendredi. 
Les négociations qui s'ouvrent devraient porter sur six exigences présentées par les contestataires, dont le départ de Sharif, de nouvelles élections et des réformes électorales.
"Le gouvernement a accepté cinq des six demandes mais la sixième n'est tout simplement ni raisonnable ni négociable", a déclaré le ministre Ahsan Iqbal, en référence à la démission de Nawaz Sharif.  Les violences du week-end à Islamabad ont alarmé de nombreux habitants dans un pays où le pouvoir a souvent changé de mains au gré de coups d'Etat. L'armée est soupçonnée d'orchestrer les manifestations afin d'affaiblir, voire d'écarter Nawaz Sharif, ce qu'elle dément. Même si peu d'entre eux croient à l'hypothèse d'un putsch, beaucoup de commentateurs estiment que le Premier ministre sortira suffisamment affaibli de cette crise pour que les militaires reprennent la main sur les grands dossiers de sécurité intérieure et de politique étrangère.
 

Reuters
Samedi 6 Septembre 2014

Lu 155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs