Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Naufrage d’un ferry au Bangladesh

Le bilan passe à 22 morts, dont 12 femmes et enfants




Naufrage d’un ferry au Bangladesh
Au moins 22 personnes ont péri dans le naufrage d’un ferry pris dans une tempête sur un fleuve au Bangladesh, selon le dernier bilan officiel communiqué vendredi qui devrait considérablement s’alourdir au fils des jours.
Les responsables des opérations de sauvetage ont indiqué avoir échoué à redresser le MV Miraz qui transportait jusqu’à 200 passagers et repose désormais sur le lit du fleuve Meghna, très large et profond à cet endroit.
“Beaucoup de passagers s’étaient réfugiés dans les ponts inférieurs du navire pour se protéger du vent. Ils ont été piégés. Je crains que la plupart des corps ne soient retrouvés à l’intérieur”, a déclaré à l’AFP le responsable du trafic fluvial, Shamsuddoha Khandaker.
“Le bilan est désormais de 22 morts, dont 12 femmes et enfants”, selon lui. Le chef de la police locale a confirmé ces chiffres.
Jusqu’à 40 personnes ont pu regagner la rive à la nage ou ont été secourus par des pêcheurs alors que le ferry commençait à chavirer. Mais le drame s’est déroulé en quelques minutes.
Le nombre exact de passagers n’était pas connu précisément, les ferrys transportant souvent plus de personnes que leur capacité officielle.
D’après Shamsuddoha Khandaker, ce ferry peut transporter 500 passagers sans fret mais les enquêteurs pensent qu’il n’y avait pas plus de 150 à 200 passagers au moment de l’accident, survenu dans le district de Munshiganj à une cinquantaine de kilomètres au sud de Dacca, la capitale.
Les accidents de navigation fluviale sont très fréquents, en particulier pendant les tempêtes qui surviennent avant la mousson au Bangladesh qui compte plus de 200 fleuves ou rivières.
Les experts dénoncent régulièrement un entretien insuffisant et une surcharge des bateaux.
Le bateau est le principal moyen de transport dans les zones rurales, en particulier dans le sud et le nord-est du pays.
Environ 150 personnes sont mortes dans ce même district en mars 2012 dans le naufrage d’un ferry surchargé transportant quelque 200 passagers qui avait heurté en pleine nuit une barge pétrolière.
 En 2011, 32 personnes avaient perdu la vie au même endroit dans la collision d’un ferry avec un cargo. Et en 2009, un ferry surchargé avait coulé au large de l’île Bhola dans le sud, causant la mort d’au moins 85 personnes.
Selon la marine, plus de 95% des barques et bateaux transportant des passagers ne respectent pas les critères minimum de sécurité.

AFP
Samedi 17 Mai 2014

Lu 594 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs