Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Naples et la Juve aux commandes

2ème manche du Calcio




Naples et la Juve aux commandes
Naples, vainqueur au Chievo Vérone (4-2), et la Juventus Turin, qui a encore corrigé la Lazio Rome (4-1), sont déjà aux commandes du championnat d’Italie avec le plein de points, samedi après les matches avancés de la 2e journée.
La saison dernière, les deux équipes étaient déjà parties pied au plancher, avec 19 points sur 21 au bout de sept journées, et avaient terminé aux deux premières places.
Naples n’avait pas pu lutter jusqu’au bout pour le titre, mais son excellent départ cette saison fait déjà rêver les tifosi. La greffe Rafael Benitez a l’air de bien prendre, les recrues s’intègrent, et les cadres assument.
Edinson Cavani est parti au Paris SG? Le rôle de buteur est repris brillamment par Marek Hamsik, auteur à Vérone de son deuxième doublé de rang, après celui contre Bologne (3-0). Le punk slovaque a ouvert le score et a marqué le but du 3-2.
Côté recrues, l’Espagnol José Callejon a marqué son deuxième but en deux matches, et la vedette Gonzalo Higuain a ouvert son compteur pour le Napoli, signant le 4-2. “Pipita”, qui jouait avec un pansement pour protéger ses points de suture au menton, souvenir des rochers de Capri, a également servi le deuxième but à Callejon, son ex-partenaire au Real Madrid.
Naples a également fait preuve de caractère pour se débarrasser d’un Chievo deux fois revenu au score grâce à un doublé d’Alberto Paloschi, héritier de “Pippo” Inzaghi, son modèle.
La Juve a répondu le soir en dominant à nouveau la Lazio Rome, à peine moins sévèrement qu’en Supercoupe, où elle avait gagné 4-0.
Un départ canon et un troisième doublé dans la soirée, celui du Chilien Arturo Vidal, ont mis la Juventus devant, mais la Lazio s’est rebiffée et a réduit le score par Miroslav Klose. L’Allemand a repris devant la ligne une des nombreuses frappes puissantes d’Hernanès, repoussée par Gianluigi Buffon. La Lazio a fait trembler la Juve jusqu’à la mi-temps, mais dès la reprise, Mirko Vucinic a redonné deux buts d’avance à son équipe, avant que Carlos Tevez, la principale recrue, n’accélère son intégration par un troisième but en autant de matches.
La “Vieille Dame” a marqué ses trois premiers buts sur trois actions de jeu similaires, des passes dans la profondeur et dans le dos de la défense. La première est de Paul Pogba, déjà sa troisième passe décisive de la saison, les deux suivantes sont des lancements en profondeur de Leonardo Bonucci, “assist-man” inhabituel.
Découragée, la Lazio n’a plus répondu que sporadiquement, et a fini à dix, Hernanès recevant un second carton jaune pour avoir touché le ballon de la main dans la surface. La Juve lui a - encore - donné la leçon.

AFP
Lundi 2 Septembre 2013

Lu 118 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs