Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mosquée Al-Quaraouiyine de Fès

Une œuvre pieuse pour mériter la bénédiction de Dieu




Mosquée Al-Quaraouiyine de Fès
La mosquée Al Quaraouiyine de Fès, Al Quaraouiyine en arabe (litéralement "la mosquée des Kairouanais") est une des plus importantes mosquées du Maroc. Sa construction débute en 857 à Fès, sous le règne de la Dynastie idrisside.
 C'est une femme, héritière d'un riche kairouanais, Oum Al Banine Fatima Al Fihriya, qui est à l'origine de sa fondation. Tout au long des siècles, la mosquée voit son architecture évoluer et s'agrandir.
 Elle devient, du Xe au XIIe siècles, un important Centre d'enseignement et une des premières universités au monde.
 Au XIIe siècle, toute une série de noms parmi les plus grands vont être associés d'une manière ou d'une autre à la Quaraouiyine : les grands précurseurs du soufisme, tels Ibn Hrizim, Abou Madyane, Abdeslam Ben Mchich Alami, les philosophes Avenpace et Averroès, le géographe Al Idrissi mais aussi Maïmonide et Ibn Khaldoun pour ne citer que ceux-là.
L'Emir Yahya ben Muhammad fut proclamé souverain le jour de la mort de son frère Aly et marcha dans la voie de ses prédécesseurs. Sous son règne, la population de Fès s'accrut considérablement et la ville fut bientôt insuffisante. C'est à cette époque que fut bâtie la Mosquée Al Quaraouiyine. L'emplacement était un terrain nu, contenant du gypse et clairsemé de quelques arbres ; il appartenait à un homme de Houara qui avait amené d'Afrique avec lui son épouse, sa sœur et sa fille.
Cette dernière appelée Fatima et surnommée Oum Al Banine (la mère des deux fils) fut une femme vertueuse et sainte. A la mort de ses parents, elle hérita de biens importants et voulut les consacrer à une œuvre pieuse pour mériter la bénédiction de Dieu.
 Fatima crut atteindre ce but en bâtissant une Mosquée espérant être récompensée par Dieu.
 Elle acheta l'emplacement de la Mosquée Quaraouiyine dont elle jeta les fondements le premier samedi du mois de Ramadan, en l’an 245. Les murs furent bâtis en tabiah et en hedden que l'on extrayait au fur et à mesure d'une carrière située dans cette zone. Cette Mosquée  fut entièrement bâtie avec des matériaux de son propre sol.
La sainte femme jeûna tout le temps que durèrent les travaux et lorsqu'ils furent achevés, elle remercia Dieu pour l’avoir aidé à accomplir cette bonne oeuvre. La Mosquée bâtie par Fatima avait quatre belathat, une petite cour, un mehereb. Son minaret était peu élevé et construit sur l'Aneza du côté du sud.
La mosquée compte 270 colonnes formant 16 nefs de 21 arcs chacune. Chaque nef contient 4 rangées de 210 fidèles, soit 840. Ce qui donne pour les 16 nefs 13440. Ajoutons à cela 160 fidèles qui se placent au besoin devant les colonnes; 2700 peuvent trouver place dans la cour et 6000 dans la galerie, les vestibules les seuils des portes, de façon que 22700 fidèles peuvent faire la prière ensemble.

Libé
Mercredi 17 Juillet 2013

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs