Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohammed Raiss rappelé à Dieu




Auteur de l’ouvrage « De Skhirat à Tazmamart, retour du bout de l'enfer », ancien militaire ayant participé au coup d’Etat du 10 juillet 1971 qui avait fait plus de 500 morts et des blessés par centaines avant de déboucher sur 10 condamnations à mort et plusieurs exécutions sommaires et ex-détenu de Tazmamart, Mohammed Raiss s’est éteint vendredi à Rabat où il a été inhumé au cimetière Achouhada.
Après le décès d’Abdelkrim Saoudi, Driss Droughi, Abdelkrim Chaoui et Ahmed Errajali, il est la cinquième des victimes des années de plomb à avoir quitté ce tristement célèbre bagne sans voir, à ce jour, leur situation réglée en matière d’intégration et de couverture sanitaire.

Libé
Lundi 19 Avril 2010

Lu 1341 fois


1.Posté par allah ho akbar le 04/05/2014 09:04 (depuis mobile)
In a lilahi sa ina ilayhi raje3on

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs