Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mobilisation générale contre le cancer du sein sous la houlette de la Fondation Lalla Salma

Une campagne de prévention lancée du 10 au 25 octobre courant




Mobilisation générale contre le cancer du sein sous la houlette de la Fondation Lalla Salma
Octobre rose. Depuis quelques années déjà, ce mois est intimement lié  à la prévention et à la lutte contre le cancer du sein, une maladie qui fait encore des ravages chez de nombreuses femmes. Et pour cause, une femme sur huit risque de développer un cancer du sein. Ce qui nécessite une mobilisation générale à travers le monde. Le Maroc n’est pas en reste. Ainsi, forte du succès remporté l’année dernière,  la Fondation Lalla Salma- Prévention et traitements des cancers lance une campagne du 10 au 25 octobre  courant.  Un événement initié en  partenariat ave le ministère de la Santé. L’objectif de cette campagne est d’inciter les femmes de plus de 45 ans à bénéficier du dépistage gratuit organisé dans tous les centres de santé, et de les pousser à participer au programme national de détection précoce du cancer du sein et de créer un véritable élan national.
Le cancer du sein est la tumeur la plus fréquente chez les femmes. Il représente la première cause de mortalité féminine par un cancer. Au Maroc, on enregistre environ 7000 nouveaux cas de cancer du sein par an. Encore une fois, la sensibilisation et la prévention sont le maître mot. Ainsi grâce au dépistage, de nombreux cancers du sein peuvent être décelés à un stade précoce et ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement la lourdeur et l'agressivité des traitements appliqués.
A ce propos, la campagne précédente 2013 a permis de toucher, dans les structures de santé du secteur public, plus de 720.000 femmes, dont 386.500 ont été examinées. Quelque 11.750 patientes présentant une anomalie clinique du sein ont été prises en charge au niveau des Centres de références de santé de la reproduction et 309 parmi elles présentaient des lésions radiologiques suspectes de cancer du sein. 
Quid des traitements disponibles ? Les spécialistes se veulent très rassurants. Selon eux et à  tous les niveaux thérapeutiques, il y a des avancées importantes dans le monde et le Maroc n’est pas en reste. De ce fait la femme marocaine doit être rassurée quant au traitement qui se fait chez nous, il est au point par rapport à ce qui est en cours ailleurs. Il s’agit certes d’une pathologie lourde dont le coût est exorbitant prise en charge par les organismes de couverture médicale.  Mais là où le bât blesse, c’est que cela ne concerne pas tout le monde. Les laissés-pour-compte, en l’occurrence ceux qui ne bénéficient ni de l’AMO ni du RAMED,  font légion.
En dehors des traitements eux-mêmes, l’annonce d’un cancer est perçue par le patient et son entourage comme un choc traumatique. C’est une épreuve psychologique et émotionnelle. Le malade doit percevoir qu’on est sensible à cet aspect de la question, qu’on est, d’une certaine façon, à ses côtés pour l’aider à surmonter l’épreuve. De la qualité de cette prise en charge dépendra la qualité de la relation médecin-malade et la compliance au traitement. D’où l’importance du choix des mots à mettre sur les maux.  

Nezha Mounir
Samedi 4 Octobre 2014

Lu 1998 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs