Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mission réussie pour les huitièmes Ramadaniates de Sidi Belyout

Diverses activités culturelles et artistiques donnent un nouveau souffle à la ville de Casablanca




Mission réussie pour les huitièmes Ramadaniates de Sidi Belyout
Les huitièmes Ramadaniates de Sidi Belyout se sont achevées comme elles avaient commencé : dans une ambiance festive et joyeuse.
Organisées à l’initiative de l’arrondissement casablancais Sidi Belyout, présidé par Kamal Daissaoui, les Ramadaniates de Sidi Belyout sont un rendez-vous pluridisciplinaire organisé durant le mois sacré de Ramadan.
Très prisée des Casablancais, cette manifestation culturelle et artistique s’est déroulée, cette année, du 17 au 24 juillet.
C’est ainsi qu’une semaine durant, la ville de Casablanca et particulièrement la commune de Sidi Belyout a vibré aux sons et rythmes de différents artistes et groupes venus agrémenter des soirées hautes en couleur.
Mais pas seulement, puisque cette édition proposait aussi d’autres activités culturelles et artistiques qui ont séduit de nombreux Casablancais et visiteurs.
En effet, outre les spectacles de musique et de chant, l’édition 2013 proposait également : des représentations théâtrales, une exposition de calligraphie arabe, un défilé de mode mettant en valeur l’habit traditionnel, un concours de déclamation du Coran, une présentation de la pâtisserie marocaine. Des spectacles de clowns et de percussion, des séances de lecture de poèmes, en plus d’un hommage à Omar Mohcine, président du conseil local  des oulémas des arrondissements-préfectures Anfa, figuraient aussi au programme de cette édition qui se déroulait dans une ambiance conviviale et chaleureuse.
Visiblement conquis par la diversité et la richesse de la programmation, les Casablancais ont répondu nombreux aux différentes activités prévues dans le cadre de cet événement. Très enthousiastes, ils se sont rués vers les différents sites du Festival (Complexe culturel Sidi Belyout, Ecole des Beaux Arts), manifestant chacun à sa manière, leur joie et le bonheur de passer ce mois sacré dans une atmosphère aussi conviviale. Il n’était pas rare de voir certains, seuls ou en famille, se trémousser devant les scènes le temps d’un concert, d’une soirée.
Il faut dire que cette manifestation, bien qu’encore très jeune sur la scène nationale, apporte beaucoup de lumière à une ville qui a quelque peu perdu de son charme du point de vue culturel et artistique. Autrement dit, les Ramadaniates de Sidi Belyout comblent de belle manière un vide culturel et artistique.

Alain.B
Jeudi 1 Août 2013

Lu 328 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs