Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise à niveau urbaine d’Essaouira




Mise à niveau urbaine d’Essaouira
Les travaux du projet de mise à niveau urbaine avancent lentement, mais ils ont néanmoins réussi à relooker la capitale  des Alizés.
50 milliards de centimes ont été programmés pour mener ce grand chantier qui cible les infrastructures et services de base  dont le flagrant déficit avait affecté l’image d’Essaouira.  Ainsi le programme de mise à niveau comporte plusieurs volets: aménagement de voiries, renforcement du réseau d’assainissement liquide, amélioration de l’éclairage public, aménagement des espaces verts, des pavés et de la corniche, création des équipements sportifs, sanitaires et sociaux de proximité, réorganisation des zones d’activités professionnelles et industrielles, création d’une nouvelle zone urbaine à Douar Laareb, mise à niveau des entrées de la ville, signalisation, création d’espaces de jeux et de loisirs, et revalorisation des places historiques.
Le souci écologique a été au cœur de ce grand chantier qui a prévu l’aménagement de la ceinture verte afin de protéger la biodiversité tout en stoppant le mouvement du sable. A cet effet, le projet prévoit la mise en place d’un parcours pédagogique forestier, un observatoire des lagunes, tout en procédant à leur nettoiement.
Une plateforme économique sera créée à Douar Laareb qui abritera une zone économique et une autre urbaine sur une superficie de 80 hectares. Quant à l’ancienne médina, elle  est  ciblée par un projet de réaménagement du réseau d’assainissement liquide dont la première partie a été mise en œuvre. Deux ans après le démarrage de ce projet qui s’étale sur la période 2011-2014, les voiries et les pavés dans plus d’une zone ont enregistré un net changement. La première tranche des travaux de réaménagement de la corniche est presque achevée, tandis que ceux de réaménagement des voiries au niveau de Lafrina et du quartier industriel ont démarré un mois auparavant.  «Nous constatons des changements au fil des mois, mais les travaux avancent lentement avec tout le dérangement que cela génère. Nous espérons que les travaux seront réalisés dans les normes de rigueur et de qualité», a commenté un habitant d’Essaouira.
Mais il n’est pas évident de gérer ce grand chantier qui implique plusieurs intervenants outre la province et la municipalité. «Outre l’aspect opérationnel et technique, l’administratif s’impose et impose ses lois et procédures à respecter au niveau des études, de l’octroi et de la validation des marchés, du transfert des crédits, du paiement, et du suivi des travaux»,  explique un technicien.
Les normes écologiques sont de plus en plus respectées. Ainsi on remarque de moins en moins de débris des chantiers surtout au niveau du réaménagement de la corniche, ce qui promet de métamorphoser ce poumon touristique de la ville
«D’après la maquette du projet, la corniche d’Essaouira connaîtra  de grandes mutations au niveau de son design et sa superficie. Il était temps de démocratiser l’usage de cet espace public pour plus de confort et de places au profit des citoyens et amoureux du panorama de la magique plage de Mogador»,  a souligné un citoyen.

Abdelali Khallad
Mercredi 11 Septembre 2013

Lu 1683 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs