Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech accueille la deuxième Assemblée générale de la COMARES




Marrakech accueille la deuxième Assemblée générale de la COMARES
La deuxième Assemblée générale de la Conférence maghrébine des responsables des établissements d'enseignement supérieur (COMARES) se déroulera, mardi 10, à Marrakech.
Une quarantaine de présidents, recteurs et directeurs représentant des universités et grandes écoles d'Algérie, du Maroc et de Tunisie prendront part à cette assemblée, au cours de laquelle les participants  examineront plusieurs sujets à même de contribuer à la promotion de la coopération scientifique et universitaire au sein de l’espace maghrébin.
Au cours de leurs échanges, les participants examineront également divers pistes et projets pouvant mettre en lumière la vocation de cet organe, à savoir favoriser la collaboration scientifique et universitaire dans la région, à l'image des autres conférences régionales de l'AUF, précise-t-on de même source. 
Notons qu’en marge de cette rencontre, les organisateurs annoncent qu’il sera également organisé un séminaire sur les MOOC (Massive Open Online Courses- cours de masse en ligne).
Il est à préciser que la Conférence maghrébine des responsables des établissements d'enseignement supérieur a vu le jour le 10 février dernier à Tunis. C’était lors d'une assemblée générale qui avait réuni près d’une quarantaine de responsables d'universités dont des présidents, recteurs et directeurs. 
Ces derniers, issus du Maroc, de Tunisie et d’Algérie, avaient alors voté les statuts, élu les membres du bureau de cette nouvelle instance et défini les ambitions de celle-ci. La principale étant de mobiliser l'adhésion des responsables des institutions membres de l'AUF dans l’espace maghrébin qui entendent procéder à son unification universitaire au service du développant par le biais de la science et de la recherche scientifique.
Pour Laassad El Asmi, le président de la COMARES et recteur de l'Université de Carthage  en Tunisie, l’un des objectifs principaux de cet organe, est de fédérer les compétences existantes dans l'espace maghrébin universitaire en vue de «mettre en place une force de réflexion capable de générer de nouvelles idées et de contribuer à l'enrichissement des programmes universitaires en vigueur dans les différentes régions». 
Très ambitieuse, la COMARES entend aussi «agir sur des thématiques aussi sensibles que la massification, l'employabilité des jeunes diplômés et l'entrepreneuriat». 
Pour rappel, la première réunion du Bureau de la COMARES avait eu lieu le 21 avril dernier à Rabat. A cette occasion, les principaux responsables de cet organe et les participants avaient longuement échangé pour parvenir à esquisser le plan d'action de la COMARES et les lignes stratégiques d'orientation. A l’issue de cette rencontre, «ils s’étaient notamment accordés sur la création d'un prix scientifique et sur le montage d'un master hybride à portée maghrébine», peut-on lire sur le site de cette institution. 

Alain Bouithy
Samedi 7 Février 2015

Lu 1980 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs