Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc entrepreneurs lance la 3ème édition du «Tremplin Maroc»




Maroc entrepreneurs lance la 3ème édition du «Tremplin Maroc»
Jamais deux sans trois… Après le succès des deux précédentes éditions du programme « Tremplin Maroc », l’Association Maroc Entrepreneurs lance sa 3ème édition… L’idée est, semble-t-il, très attrayante et l’accroche choisie par l’Association l’est tout autant : «Vous avez envie de créer votre entreprise au Maroc ? Vous avez trouvé l’idée et vous avez besoin d’être accompagné pour la concrétiser ?» Car qu’on se le dise, dans le cadre d’un retour au Maroc pour les Marocains installés à l’étranger, nombreux sont ceux qui souhaitent le faire dans le cadre de l’entrepreneuriat.
Selon les résultats d’une enquête réalisée en ligne par l’Association Maroc Entrepreneurs, en mai 2006, « plus de 85% de Marocains à l’étranger sondés sont favorables au retour. L’enquête met également en évidence l’importance de l’entrepreneuriat dans le cadre d’une démarche de retour, puisque près de 45 % des sondés souhaiteraient s’installer au Maroc dans le but de créer leur propre entreprise. » Des chiffres qui en disent long et qui sont sûrement à l’origine d’initiatives permettant de mettre en place des « tremplins » vers le Maroc.
 « Tremplin Maroc » en est un exemple. Ce programme ambitieux vise à accompagner de jeunes porteurs de projets jusqu’à la concrétisation effective de leur idée, à savoir la création de leur entreprise au Maroc. Cette ambition est à l’image de l’Association elle-même. Créée en 1999 par des étudiants et de jeunes diplômés marocains de grandes Ecoles en France, l’Association Maroc Entrepreneurs s’est fait aujourd’hui « UN » nom à la hauteur de ses ambitions. Son mot d’ordre : promouvoir le développement économique du Maroc, générer des richesses grâce notamment à la création d’entreprises. Aujourd’hui, Maroc Entrepreneurs, Association présente en France et au Royaume-Uni, représente un large réseau d’étudiants et de diplômés marocains à l’étranger. Depuis sa création, elle a su se positionner en interface entre les deux rives de la Méditerranée avec, notamment, la création du « M-Emploi ». Il s’agit de proposer, via Internet des opportunités de carrière au Maroc. Dans un premier temps, cela permet aux entreprises installées au Maroc ou qui le souhaitent le faire de « recruter des profils expérimentés, de hauts cadres marocains ayant développé une expertise sectorielle ou métier mais également de jeunes diplômés installés à l’étranger. » Parallèlement à ce premier objectif, le M-Emploi propose des opportunités de retour pour poursuivre une carrière au Maroc. Autre concept développé par l’Association Maroc Entrepreneurs : les conférences-débats qui réunissent de hauts dirigeants et responsables marocains et français autour de sujets économiques. Elles permettent notamment de donner un aperçu de la réalité économique marocaine en présentant ses atouts et ses faiblesses. La dernière conférence en date a réuni, le 4 décembre dernier, Hubert Vedrine, ancien ministre français des Affaires étrangères et Fathallah Sijilmassi, ambassadeur du Royaume en France autour du thème « Maroc – Union européenne : vers un partenariat économique accompli ou déséquilibré?»
A travers le programme « Tremplin Maroc», l’Association offre gracieusement un ensemble de sessions de formation encadrées par des professionnels de la création d’entreprise ainsi qu’un coaching personnalisé. Le porteur de projets disposera ainsi d’un tuteur au sein de l’Association ainsi que d’un interlocuteur dans l’un des Centres régionaux d’investissement que compte le Royaume. A  l’issue du programme, chaque participant aura bénéficié d’un encadrement personnalisé lui permettant d’aboutir à la réalisation d’un Business Plan de son projet (étude de marché, positionnement sur le marché, prévisions financières…), adapté au marché marocain. 
De l’avis des participants aux précédentes éditions, l’expérience était enrichissante. Ils se livrent d’ailleurs sur le site de l’Association et c’est le terme « professionnel » qui revient souvent dans leurs témoignages… Pour cette 3ème édition, les membres de l’Association insistent «Il ne faut pas rater le coche ! » Alors, avis à ceux qui souhaiteraient rentrer au bercail pour participer au développement économique du Royaume : les dossiers peuvent être retirés sur le site de l’Association (www.marocentrepreneurs.com) et les candidatures déposées jusqu’au 28 janvier 2009…



Amel NEJJARI
Jeudi 8 Janvier 2009

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs