Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc-Espagne : Un échange scolaire et pédagogique qui donne ses fruits




Maroc-Espagne : Un échange scolaire et pédagogique qui donne ses fruits
L’échange scolaire et pédagogique, entamé en 2008-2009, entre le Lycée Lyautey de Casablanca et le Lycée Juan de la Cierva de Madrid se concrétise encore une fois cette année par la visite d’un groupe d’élèves espagnols en semaine culturelle dans la métropole du Royaume.
      Les échanges scolaires, qui avaient eu lieu l’année dernière, s’étaient traduits par un séjour culturel à Casablanca d’un groupe d’élèves du lycée madrilène et d’un autre groupe d’élèves casablancais à Madrid, durant une semaine, sous l’œil attentif de professeurs-encadreurs des deux lycées.
      Dans le cadre de cette deuxième expérience, un groupe d’élèves espagnols, comprenant 30 lycéens accompagnés de leurs professeurs, se trouve actuellement en visite à Casablanca.
      Les professeurs, initiateurs de cette expérience, espèrent que ces voyages pédagogiques, de par et d’autre, permettront aux élèves de découvrir, durant une semaine, certaines villes du pays d’accueil et ses traditions et de s’enrichir sur le plan linguistique.
     Au menu riche de la semaine figurent notamment la visite du quartier des Habous et la Médina, en tant que patrimoine architectural de la métropole du Royaume, la Corniche d'Aïn Diab, la « joutia » de Derb Ghallef, le centre-ville et la Grande Mosquée Hassan II, chef-d'œuvre de l'architecture arabo-musulmane et l'un des plus beaux édifices religieux à travers le monde, unique de par sa position, son architecture et ses dimensions.
     Y figure également une excursion de deux jours à Marrakech pour s’enquérir, entre autres, de la mythique Place Jemaa El Fna, avec ses animations diurnes et nocturnes, la Médina, le Palais El Badi, édifié à la fin du XVIème siècle par le sultan saadien Ahmed Al-Mansour Dhahbi, la mosquée Koutoubia, bâtie au XIIème siècle, représentative de l'art des Almohades et dont le minaret avait inspiré les architectes de la Giralda de Séville, les souks, le centre-ville et la Medersa Ben Youssef, monument prestigieux, joyau de l'architecture arabo-andalouse, édifié par les Mérinides dans la seconde moitié du XVIème siècle et qui constituait la plus grande université coranique, à l’époque, accueillant les étudiants du monde entier.
     Une autre excursion d’une journée à Rabat figure aussi au programme du voyage, en vue de visiter la Kasbah des Oudayas, construite par les Souverains alaouites et datant du règne de Moulay Ismaïl entre 1672 et 1694, la Médina, la Cathédrale, le Mausolée Mohammed V, certains projets urbanistiques et l’aménagement de la vallée du Bouregreg, outre le centre-ville.
     C’est l’occasion aussi pour ces lycéens d’avoir des données sur les relations maroco-espagnoles qui ont connu une relance notable durant la dernière décennie, à la lumière de la 2ème place qu’occupe l’Espagne sur la liste des partenaires économiques du Maroc, après la France, avec un volume d’échanges commerciaux bilatéraux de 6 milliards d’euros en 2007, ce qui fait de Rabat le principal partenaire de Madrid en Afrique et le second en dehors de l’Union européenne.
     Les explications fournies aux élèves par leurs accompagnateurs, ainsi que par les spécialistes, particulièrement sur le patrimoine architectural, culturel et touristique du Maroc, sur Casablanca, en tant que métropole économique, et Rabat, en tant que capitale administrative, doivent les aider à rédiger leurs exposés sur ce voyage pédagogique qui compte pour leur travail de classe.
     Pour agrémenter leur séjour, les élèves madrilènes ont été conviés, samedi soir, à assister à une soirée artistique, organisée dans une ambiance bonne enfant au Lycée Lyautey, par leurs homologues casablancais dont un groupe devrait, à son tour, se rendre, dans le courant d’avril, en Espagne pour parcourir la Castille, de l'Escorial à Madrid.
     D’ailleurs, la règle est que chaque élève soit hébergé par son correspondant, de l'autre côté de la Méditerranée, pour que le séjour soit plus convivial et l’échange encore plus fructueux sur les plans humain, culturel et linguistique.
      Les professeurs et les directions des deux lycées espèrent tirer les enseignements qui s’imposent de cette deuxième expérience  pour en faire un évènement pédagogique et culturel annuel et élargir le champ de coopération entre les deux établissements à d’autres activités.

Mostafa Nazih
Mercredi 24 Mars 2010

Lu 756 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs