Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Manchester United a tourné en rond face à Fulham

Tottenham se rassure dans le choc des outsiders avec Everton




Manchester United a tourné en rond face à Fulham
Manchester United continue de tourner en rond après son nul spectaculaire contre Fulham (2-2), dimanche lors de la 25e journée du championnat d'Angleterre marquée par la prise de pouvoir de Chelsea.
Au purgatoire cette saison, les Red Devils, menés contre le cours du jeu depuis la 19e minute, continuent donc de frapper à la porte de l'enfer puisque Bent a répondu à la 4e minute des arrêts de jeu aux deux buts coup sur coup de Van Persie (78) et Carrick (80).
Toujours 7e, les Mancuniens voient donc l'écart sur la 4e place de Liverpool, la dernière qualificative en Ligue des champions, monter à neuf points alors qu'il n'est déjà plus question de conserver le titre depuis plusieurs semaines.
Chelsea, vainqueur de Newcastle samedi grâce à un triplé d'Hazard (3-0) pendant qu'Arsenal prenait l'eau chez les Reds (5-1), caracole lui en tête pour la 1ère fois de la saison avec un point d'avance sur les Gunners.
Fébrile cette saison, Fulham restait pourtant sur quatre défaites d'affilée en championnat et une élimination aussi fatigante qu'humiliante en prolongations en Coupe mercredi à domicile contre une D3. Les quatre points qui les séparent du 17e commencent même à ne plus être négligeables...
Après déjà cinq défaites et seulement trois victoires en 2014, le début d'année catastrophique de United se poursuit par ce 1ère nul inquiétant avant d'affronter notamment Arsenal, Olympiakos et City en trois semaines.
Longtemps dominés avant de virer en tête après le 6e but en 10 matches d'Adebayor (1-0), les Spurs peuvent souffler et les Toffees, qui reculent à la 6e place, peuvent s'estimer frustrés par le scenario.
Avec 47 points, l'équipe de Sherwood (5) a renoué avec la victoire après deux matches sans, mais elle possède toutefois toujours trois points de retard sur les Reds et compte aussi deux d'avance sur son adversaire du jour qui concède sa 2e défaite en trois matches après la claque reçue contre Liverpool fin janvier (0-4). Everton, qui n'a pris que deux points sur 15 lors de ses cinq derniers déplacements, rentre donc dans le rang.
Tottenham, qui a trouvé l'ouverture six minutes après l'entrée de Townsend absent huit semaines, en profite pour se rassurer un peu à White Hart Lane où les Londoniens n'avaient pris que 11 points lors de leurs dix matches précédents. 

AFP
Mardi 11 Février 2014

Lu 116 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs