Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malgré la poursuite du carnage israélien : La diplomatie s’active en vue d’une trêve à Gaza




Malgré la poursuite du carnage israélien : La diplomatie s’active en vue d’une trêve à Gaza

Le Hamas a promis hier la “victoire” contre Israël, au dixième jour de l’offensive israélienne à Gaza où 14 Palestiniens ont été tués dans de nouvelles attaques, sur fond d’intense activité diplomatique internationale en vue d’une trêve.
Par ailleurs, les attaques israéliennes, menées par l’aviation ou les chars qui occupent des axes stratégiques dans la bande de Gaza depuis dimanche, se sont poursuivis dans la matinée de lundi.
Israël a affirmé avoir attaqué dans la nuit plus de 30 objectifs dans le territoire contrôlé par le Hamas depuis juin 2007.
Cinq enfants au moins figurent parmi les victimes dans deux quartiers de Gaza-ville, a précisé le chef des urgences palestiniennes Mouawiya Hassanein. L’offensive, lancée le 27 décembre avec l’objectif déclaré de mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes sur le sud d’Israël, a fait au moins 523 morts et quelque 2.500 blessés, selon la même source.
Selon des témoins, les chars israéliens se sont notamment déployés aux abords du quartier de Zeitoun à Gaza-ville, celui de Toufah à l’est, et sur le site de l’ancienne colonie juive de Netzarim, évacuée dans le cadre du retrait israélien de la bande de Gaza à l’été 2005.
Des affrontements entre combattants palestiniens et troupes israéliennes ont été signalés notamment dans le secteur de Zeitoun ainsi qu’aux abords des villes de Jabaliya et Beit Lahya, dans le nord du territoire.
Selon l’armée israélienne, un soldat a été tué et 55 autres ont été blessés depuis le lancement samedi soir de la phase terrestre.
La branche armée du Hamas, qui a promis de transformer Gaza en “cimetière” pour les soldats israéliens, a affirmé dans un communiqué en avoir tué “11, dont un colonel”, et blessé 48 autres.
Les combattants palestiniens tirent sur les blindés israéliens au mortier et à la roquette anti-char RPG, ont indiqué les témoins, sans faire état de combats rapprochés, les troupes israéliennes se gardant à ce stade de pénétrer dans des villes et des camps de réfugiés à forte densité démographique.
Dans le même temps, la diplomatie battait son plein pour tenter d’arracher une trêve, mais cet effort est compromis par le refus d’Israël d’entendre parler à ce stade d’une cessation des hostilités.
Une mission européenne, conduite par le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE, était attendue en Israël et en Cisjordanie hier.
Le Président français, Nicolas Sarkozy, devait, quant à lui, entamer hier en Egypte, Cisjordanie et Israël, une tournée éclair de deux jours au Proche-Orient pour chercher “les chemins de la paix”.
Pour sa part, le Hamas a envoyé hier une délégation au Caire pour des discuter avec les responsables égyptiens des moyens de mettre fin à la guerre à Gaza et d’obtenir la levée du blocus, selon un responsable du mouvement.

AFP
Mardi 6 Janvier 2009

Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs