Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Londres salue la volonté du Maroc de renforcer les droits de l'Homme au Sahara




Londres salue la volonté du Maroc de renforcer les droits de l'Homme au Sahara
Le gouvernement britannique a salué, jeudi, la volonté politique du Maroc de renforcer les droits de l'Homme au Sahara.
 «Le Maroc a démontré sa volonté politique d'améliorer les droits de l'Homme» au Sahara, a souligné la Baronne Warsi, ministre au Foreign Office, lors d'un débat sur le Maroc à la Chambre des Lords (Chambre haute du Parlement britannique).
 Soulignant le rôle constructif du Maroc pour le règlement de la question du Sahara, la responsable a rappelé la visite effectuée au Maroc en septembre 2012 par le rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, Juan Mendez, qui a affirmé, a-t-elle dit, l'émergence d'une culture des droits de l'Homme dans les provinces du Sud et mis en avant la volonté politique du Maroc d'améliorer la situation des droits de l'Homme dans ces provinces.
 La Baronne Warsi a tenu à rappeler que le Royaume-Uni demeure engagé en faveur d'une solution politique de la question du Sahara qui soit acceptable par toutes les parties au conflit.
Elle a également souligné que le Maroc et le Royaume-Uni travaillent de manière étroite au sein du Conseil de sécurité de l'Onu sur un large éventail de questions difficiles, en particulier le conflit au Mali et dans les régions avoisinantes.
«Le Maroc a apporté un soutien précieux et fait preuve de leadership dans le cadre des efforts visant à mettre fin à la crise en Syrie», a-t-elle dit, rappelant notamment la conférence des Amis de la Syrie, organisée l'année dernière à Marrakech.
Affirmant que le Maroc est parmi les pays qui sont au cœur de la politique étrangère du Royaume-Uni, la Baronne Warsi a fait observer que Londres et Rabat «entretiennent d'excellentes relations de partenariat pour traiter un large éventail de préoccupations communes, y compris la menace posée par le terrorisme, le crime organisé et le trafic de drogue».
«Les relations entre nos services de renseignements sont importantes et mutuellement productives», a encore dit la responsable, annonçant que le gouvernement britannique entend lancer «un dialogue stratégique avec le Maroc qui devra se focaliser sur des questions politiques plus larges et renforcer notre coopération au sujet de la sécurité régionale et la lutte contre le terrorisme».

MAP
Samedi 29 Juin 2013

Lu 2856 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs