Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Le WAC s’impose en leader

Coupe de la CAF Le FUS s’offre un précieux nul à Sousse




Karti et Benjelloun, les buteurs du WAC et du FUS.
Karti et Benjelloun, les buteurs du WAC et du FUS.
Après le KACM mardi, c’était au tour, mercredi, du WAC en Ligue des champions et du FUS en Coupe de la CAF de signer de probants résultats qui leur permettent d’envisager dans de bonnes dispositions la suite des débats.
Pour le Wydad, seul représentant du football national en cette phase de poules de la C1, la deuxième sortie pour le compte du groupe A a été concluante après sa victoire par deux à zéro face aux Zambiens de Zesco United.
Poussés par un peu plus de 25.000 spectateurs ayant fait le déplacement au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, les joueurs du WAC ont abordé la partie pied au plancher, manœuvrant sur les deux flancs par les virevoltants El Haddad et Hajhouj dans l’espoir de débloquer le plus vite la situation. Objectif atteint dès la 12ème minute de jeu grâce à une réalisation de Walid El Karti bien servi par Ismaïl El Haddad.
Après l’ouverture du score, les partenaires du capitaine Brahim Nekkach, qui a pu retrouver d’ailleurs son meilleur niveau, n’ont pas lâché prise, cherchant par tous les moyens à doubler la mise afin de se mettre à l’abri d’un éventuel retournement de situation.
Et il a fallu attendre la seconde période pour que les Wydadis scellent le sort de cette partie suite à un centre tir de Hajhouj détourné par l’infortuné défenseur zambien Chama.
Le coach du WAC, le Gallois John Toschak s’est montré comblé à l’issue de cette confrontation, tenant dans ses propos à féliciter ses joueurs qui ont appliqué à la lettre les consignes. Résultat des courses, une victoire avec l’art et la manière des Casablancais, la deuxième après celle obtenue à Abidjan lors de la première manche au détriment des Ivoiriens de l’ASEC Mimosas (0-1) qui, eux, se sont refaits une santé du côté d’Alexandrie après avoir surclassé mardi, les Egyptiens d’Al Ahly par 2 à 1.
Après deux journées de compétition, le WAC conforte ainsi sa place en haut du tableau avec un cumul de 6 points, devançant de trois longueurs son adversaire du jour Zesco United et l’ASEC, au moment où le National du Caire ferme la marche avec 0 point au compteur. Et c’est ce même Ahly que les Rouge et Blanc auront à affronter en déplacement le 15 juillet, ultime rencontre de la phase aller.
A noter que pour ce qui est de la deuxième manche du groupe B, suite à la disqualification par la CAF des Algériens de l’Entente de Sétif, les Egyptiens du Zamalek ont été exempts et seul un match a été à l’ordre du jour. Il a été sanctionné par la victoire  des Sud-Africains de Mamelodi Sundows sur les Nigérians d’Enyimba sur la marque de 2 à 1.
En Coupe de la CAF, chapeau bas au FUS qui est parvenu à forcer, au stade olympique de Sousse, un précieux nul, un partout, devant les tenants du titre, les Tunisiens de l’Etoile Sportive du Sahel, match comptant pour la seconde journée du groupe B.
L’équipe de l’ESS n’a pas tardé à trouver le chemin des filets, scorant par l’intermédiaire d’Ahmed Akaichi dès la 3ème minute. Sauf que c’était sans compter sur la détermination des Rbatis qui, sans deux éléments clés, Saâdane et Batna, transférés, n’avaient pas dit leur dernier mot.
Fidèle à son jeu aussi fluide qu’efficace, le Fath a inscrit un joli but après une série de pas moins de 12 passes conclues par l’inévitable Abdeslam Benjelloun à la 67ème minute.
Un résultat vivement salué par l’entraîneur du club Walid Regragui qui a fait savoir que ce n’était pas une mince affaire face à un sacré morceau, comptant dans ses rangs des éléments chevronnés. Et d’ajouter qu’un point à l’extérieur est toujours bon à prendre pour la suite du concours, précisant que son équipe  s’améliorera au fil des matches.
Ce point glané offre au FUS la seconde place du groupe avec 4 points, alors que c’est le KACM qui détient les commandes avec 6 unités, sachant que mardi, les protégés de Hassan Benabicha avaient disposé sur le score de 2 à 1 à Tunis des Libyens d’Ahly Tripoli.
Les deux prochaines journées de ce groupe s’annoncent captivantes puisqu’elles offriront deux confrontations cent pour cent marocaines entre le KACM et le FUS programmées respectivement le 15 juillet au Grand stade de Marrakech et le 27 dudit mois au Complexe Moulay El Hassan à Rabat.
A signaler qu’au groupe A, les Congolais du TP Mazembe ont eu raison, mardi au National Stadium à Dar Es Salaam, des Tanzaniens de Young Africans (0-1). Quant à l’autre match disputé mercredi, ses protagonistes les Sud-Africains de Medeama et les Algériens du Mouloudia Olympic Bejaia se sont quittés sur un nul blanc.
Que ce soit en Ligue des champions ou en Coupe de la CAF, seuls les deux premiers de chaque groupe décrocheront leurs billets pour les demi-finales, tour qui se jouera en aller et retour, respectivement les 16 et 23 septembre prochain.

 

Mohamed Bouarab
Vendredi 1 Juillet 2016

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs