Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga : 33ème journée Nerfs à vif en Liga en attendant Real-Barça

Duel à distance pour le podium entre Séville et l’Atletico




Le Séville FC, devancé par l'Atletico Madrid dans la course à la troisième place, était sous pression en recevant Grenade vendredi en ouverture de la 33e journée du Championnat d'Espagne, dominée par l'alléchant clasico entre le Real Madrid et FC Barcelone dimanche.
Impressionnants cet hiver, les Sévillans étaient à la lutte pour le titre avec le duo Real-Barça avant de s'écrouler: une seule victoire sur leurs huit derniers matches toutes compétitions confondues. Les voilà relégués à la quatrième place (62 pts), qualificative pour les barrages de la Ligue des champions.
Samedi, l'Atletico Madrid (3e, 65 pts) tentera pour sa part de conserver sa place sur le podium face à la menace sévillane. Les "Colchoneros", qualifiés mardi pour les demi-finales de C1, se déplacent sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (9e), qui rêve également d'une qualification européenne.
Mais tous les esprits en Espagne sont déjà tournés vers la grande affiche du week-end, le clasico dimanche entre le Real Madrid (1er, 75 pts, un match en moins) et le FC Barcelone (2e, 72 pts). Alors que le Real a obtenu son billet pour le dernier carré de la C1, le Barça a chuté mercredi face à la Juventus Turin (0-3, 0-0) et les Catalans risquent de tout perdre en l'espace de quatre jours s'ils s'inclinent dimanche soir au stade Santiago-Bernabeu.
A l'inverse, un succès leur permettrait de revenir à hauteur du leader merengue et d'espérer conserver leur titre de champion d'Espagne pour achever en beauté le mandat de l'entraîneur Luis Enrique, sur le départ en juin. Victorieux de 8 trophées sur 11 possibles, il espère le faire en réussissant un troisième doublé Liga-Coupe consécutif.
Souverain en Ligue des champions pendant une décennie, Barcelone a abdiqué en quarts mercredi pour la troisième fois en quatre saisons. Et son règne en Championnat d'Espagne pourrait s'interrompre aussi lors du clasico dimanche face au Real Madrid. Avec une immense ovation en fin de match, le Camp Nou a salué ses héros vaincus mercredi soir lors de l'élimination contre la Juventus Turin (0-3, 0-0). Une sortie en grande pompe pour cette équipe, qui a dominé l'Europe au XXIe siècle en remportant quatre C1 en dix ans (2006, 2009, 2011, 2015).
Mais les chants du Camp Nou et les applaudissements de la presse sonnent comme un éloge funèbre, ce qu'a souligné le quotidien madrilène Marca avec ce titre: "Quatre boules au tirage, et un enterrement". Pour la troisième fois en quatre ans, voilà le Barça absent du dernier carré, qu'il ne manquait jamais entre 2008 et 2013. L'Atletico Madrid avait été son bourreau en 2014 et 2016, c'est la Juve qui l'a guillotiné mercredi, et le sacre européen de 2015 ressemble a posteriori aux derniers feux d'une génération dorée. La dynastie barcelonaise semble loin de ses grandes années.
Mais si le Barça jouera la finale de Coupe du Roi fin mai contre Alaves, seule la conquête du Championnat d'Espagne peut sauver sa saison : "Désormais, la Liga est vitale", a lancé le directeur sportif Robert Fernandez. Cela s'annonce périlleux face à un Real Madrid en tête du classement et en pleine euphorie après avoir terrassé le Bayern Munich (2-1, 4-2 a.p.).
Dimanche, sur le terrain du Real (1er, 75 pts, un match de moins), le Barça (2e, 72 pts) jouera son va-tout, au risque de tout perdre en l'espace de quatre jours. Et il faudra voir si la déception ressentie en C1, symbolisée par les larmes de Neymar, affecte durablement le moral catalan.
"Nous irons au stade Bernabeu pour rivaliser et essayer de gagner", a promis Gerard Piqué, ravivant le souvenir des triomphes passés à Madrid: "Nous ne sommes pas au mieux, mais nous pouvons gagner." Et retarder, si possible, la fin de règne du FC Barcelone.

Programme de la 33e journée (heures GMT)
Samedi
(11h00) Malaga – Valence
(14h15) Villarreal – Leganes
(16h30) Osasuna Pampelune - Sporting Gijon
(18h45) Espanyol Barcelone – Atletico Madrid
Dimanche
(10h00) Real Sociedad - Deportivo La Corogne
(14h15) Celta Vigo - Betis Séville
(16h30) Las Palmas – Alaves
(18h45) Real Madrid - FC Barcelone
Lundi
(18h45) Eibar - Athletic Bilbao

Samedi 22 Avril 2017

Lu 745 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs