Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les stars d'Hollywood brillent à la TV




Les stars d'Hollywood brillent à la TV
La télévision ouvre de plus en plus grand ses portes aux stars d'Hollywood, comme vient de le montrer la cérémonie des Emmy Awards, lundi, mais pour les vedettes du petit écran le passage au cinéma reste plus difficile.
Kevin Spacey, Jeff Daniels, Matthew McConaughey, Woody Harrelson, Jon Voight... De nombreux acteurs qui ont été nommés cette année pour un Emmy ont bâti l'essentiel de leur carrière sur grand écran. 
Matthew McConaughey, qui a été lui aussi nommé pour l'Emmy du meilleur acteur, mais qui n’a pas réussi à le concrétiser, a déjà reçu un Oscar l'an dernier pour "Dallas Buyers' Club". Kevin Spacey, lui, en a déjà reçu deux. 
Pour eux, jouer dans une série à succès ajoute encore un peu de prestige à leur carrière. 
A l'inverse, pour beaucoup d'acteurs de séries TV à succès, la transition vers le grand écran reste plus difficile.  
George Clooney, passé d'"Urgences" au firmament des stars d'Hollywood, "est le dernier à l'avoir vraiment réussie", remarque Glenn Williamson, qui enseigne à la School of Theater, Film and Television de l'université UCLA. 
Gillian Anderson, vedette de "X-Files", Sarah Jessica Parker et ses copines de "Sex and the City" se sont également faites discrètes sur grand écran à part dans les films tirés de leur série, même si Cynthia Nixon, révélée dès les années 80 avec "Amadeus", s'est faite remarquer au théâtre.  A part Jennifer Aniston, cantonnée aux rôles de "girl next door" et aux comédies, les ex-stars de la série "Friends" sont aussi restées au petit écran ou dans des rôles mineurs au cinéma. Le même constat s'applique pour "Desperate Housewives" et "Lost", entre autres exemples. 
Certains ont fait toute leur carrière sur le petit écran: Julianna Margulies, David Duchovny, Robin Wright décrochant de nombreux rôles au cinéma, mais aucun qui n'a égalé le succès populaire rencontré à la télévision. 
Rôles qui collent à la peau
"Peu importe à quel point vous êtes connu, un rôle au cinéma ne dure que deux heures au plus. Souvent les performances un peu atypiques des stars sont saluées", souligne Ellen Seiter, professeur spécialiste de la télévision à l'université USC. 
A l'inverse, des rôles de séries télévisées "nous accompagnent pour des mois, voire des années", et "collent inextricablement à la peau de leurs interprètes", ajoute-t-elle. 
Tom Nunan, fondateur de la société de production B.E.E. et professeur à l'école de cinéma de UCLA, remarque toutefois que beaucoup d'acteurs comiques négocient mieux le tournant vers le grand écran que ceux de séries dramatiques, à l'instar de Tina Fey qui, depuis "Saturday Night Live" et "30 Rock", est devenue une valeur sûre à Hollywood. 
Steve Carell, Amy Poelher, Mila Kunis ou Chris Pratt, également venus de l'univers comique de la télévision, voient eux aussi leur carrière décollée au cinéma. 
Tom Nunan observe aussi que "de nombreux hommes et femmes de 30, 40, 50 ans sont en mesure de trouver des rôles vraiment intéressants à la télévision alors que beaucoup de longs-métrages n'emploient que des comédiens très jeunes". 
Il évoque plus généralement la moindre diversité des rôles dans le cinéma hollywoodien, qui se cantonne surtout désormais aux "comédies, films d'actions ou de superhéros tirés des BD". 
"Les studios américains ne font plus de comédies dramatiques, c'est réservé au cinéma indépendant ou étranger", poursuit-il.  

Moments marquants
 
L’émouvant hommage de Billy Crystal à Robin Williams
 
Il fallait s'y attendre. Durant la soirée, un hommage poignant a été rendu à l'acteur américain Robin Williams, décédé le 11 août courant à l'âge de 63 ans. "Il nous faisait rire, à la télévision, au cinéma, dans les théâtres, les hôpitaux...", a déclaré, très ému, l'acteur Billy Crystal, un proche de longue date du comédien disparu. La gorge serrée, il a qualifié son ami "d'étoile la plus brillante de la galaxie de la comédie". Après ce discours, un court clip, revenant sur les débuts de Robin Williams, a été diffusé. 
 
La gêne de Sofia Vergara
 
L'actrice et mannequin colombienne, nominée quatre fois pour son rôle dans Modern Family, avait pour mission d'appeler sur scène Bruce Rosenblum, le président de l'Académie des arts de la télévision. Durant son discours, ce dernier a demandé à la jeune femme de monter sur une plate-forme tournante pendant qu'il parlait. Il a conclu son allocution en déclarant: "Ce qui importe vraiment c'est que nous ne devons jamais oublier que notre succès est basé sur le fait de toujours donner aux spectateurs quelque chose d'irrésistible à regarder".
 
Le baiser enflammé de Bryan Cranston à Julia Louis-Dreyfus
 
L'actrice Julia Louis-Dreyfus ne s'attendait probablement pas à une entrée en matière comme celle-ci. Alors qu'elle s'apprêtait à monter sur scène, quelques secondes après avoir été désignée meilleure actrice dans la série Veep, la comédienne a été passionnément embrassée par Bryan Cranston, la star de Breaking Bad. Ce dernier voulait lui rappeler une scène de baiser partagée dans Seinfeld. "Ah oui, je me souviens, tu étais bien dans Seinfeld", a lancé l'actrice, devant le public amusé.  

Mercredi 27 Août 2014

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs