Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les salafistes prennent le relais des adlistes : Le Mouvement du 20 février reprend du poil de la bête




Les salafistes prennent le relais des adlistes : Le Mouvement du 20 février reprend du poil de la bête
Le Mouvement du 20 février n’est pas mort. Il se porte bien, très bien même. Hier, ils ont été des milliers de personnes à manifester dans plusieurs villes du Royaume pour revendiquer plus de justice sociale, de démocratie et de liberté. «Le M20 est encore en vie et ses jours ne sont pas comptés comme le prédisaient certains observateurs. Nous continuons à exister et la sortie d’Al Adl Wal Ihssane ne semble pas avoir porté un coup  fatal à notre survie», nous a confié Mohamed Bouawda, membre du M20.  
Sur le boulevard Al-Harti, sis dans le quartier populaire de Sbata à Casablanca, ils étaient entre 5.000 et 6.000, selon les organisateurs et moins  selon la police, à revendiquer des changements politiques et sociaux.  Des femmes, des hommes, des jeunes et moins jeunes, des militants associatifs et partisans, des salafistes et des citoyens lambda ont tous répondu présent et ont scandé des slogans anti-corruption et anti-despotisme.
Pour les responsables du M20, les rangs du Mouvement grossissent de plus en plus et  chaque semaine connaît son lot de nouvelles recrues appartenant à des horizons politiques et sociaux différents. «On a de tout : des potentialités associatives, des militants partisans, des syndicalistes ou de simples citoyens sans appartenance politique. De nouvelles recrues dont le nombre est susceptible de se multiplier dans les prochaines semaines», a noté M. Bouawda. Et pour cause : la situation politique, sociale et économique morse du pays. «Les gens passent de mauvais moments actuellement et doivent faire face à une situation de crise de plus en plus pesante. Ceci d’autant plus que les perspectives s’annoncent sombres malgré les promesses de changement lancées en fanfare par le nouveau gouvernement de Benkirane», a-t-il souligné.
A ce propos, M. Bouawda indique que le Mouvement du 20 février n’accorde pas sa confiance au nouveau Cabinet, du fait que sa marge de manœuvre est très réduite.
Il pense également que l’accroissement des membres est dû à la nouvelle stratégie  entamée par le M20  qui consiste à décentraliser les mouvements de protestation. «Notre démarche consiste à ne plus se concentrer sur les marches du dimanche uniquement mais à se focaliser davantage sur les problèmes locaux de chaque quartier. On joue désormais la proximité», nous a-t-il précisé avant d’ajouter : «On a vite compris qu’il fallait mener les protestations dans les quartiers populaires, là où les gens ont besoin de  s’exprimer et où les attentes sociales et économiques sont énormes. Ainsi, à Casablanca, on a procédé à une nouvelle manière de protester qui consiste à organiser à une journée précise de la semaine, un sit-in dans l’un des quartiers de la ville en ciblant un problème local comme la hausse du prix de l’eau et d’électricité ou celui du pouvoir d’achat», nous a-t-il expliqué.
Pour lui et pour l’ensemble des militants du M20, la lutte va continuer tant que les revendications du mouvement n’ont pas été satisfaites.  Ils promettent ainsi la semaine prochaine une grande marche dans l’ancienne Médina. «On ne compte ni capituler facilement ni baisser les bras. Notre combat se poursuivra jusqu’au bout», a laissé entendre un membre du M20 à la fin de la marche du dimanche dernier.

Hassan Bentaleb
Mardi 31 Janvier 2012

Lu 1475 fois


1.Posté par boumehdi jawad le 31/01/2012 10:22
Par les temps qui courrent ,il est bien plus facile de brandir l’étendard du populisme au raz des pâquerettes que d'avoir un comportement digne d'élites intellectuelles ,ouvertes sur les possibilités réelles du pays en temps de crise.Au lieu de prêter main forte à un gouvernement démocratiquement élu,le M20 se complet dans la contestation à tout prix,faute de consensus sur des mesures concrètes et décisives ,à même de soulager la souffrance des plus défavorisés.Mettre en place des séances d'alphabétisation,des cours de soutien aux plus faibles,aider la femme à accéder aux responsabilités autres que les tâches ménagères,combattre l'habitat anarchique,les réseaux de drogue et les filières d'immigration illégale,etc ..Voilà des actions concrètes ,autres que le verbiage et la gesticulation inutiles .M20 doit retrouver une attitude responsable politiquement ,sinon il finira dans les bras de mouvements nihilistes à la recherche d'affrontements autres que démocratiques pour se lancer dans le martyrisme et le misérabilisme.

2.Posté par futurbarbu le 31/01/2012 11:30
Pour que l'opposition du Mvt 20F ait un succès il faut absolument qu'il :
1) reconnait la nouvelle constitution pas géant pour constuire la démocratie qui s'apprend quotidiennement comme à l'école,
2)reconnait les résultats des élections et le parlement ,
3)reconnait le nouveau gouvernement ,mene s'il est conservateur ,
4)rejette les obscurantistes de ses rangs :les salafistes tunisiens adoptent les agressions contre les démocrates pour imposer un régime sanguinaire ,les notres ne diffèrent pas des terroristes tunisiens ,
5) les obscurantistes égyptiens ,derniers soulevés,sont les 1 ers servis en s'emparant du pouvoir par les élections ce qui arrange l'armée à superviser le pays ,
En conclusion opposition légale oui ,aventurisme non !

3.Posté par Zineb le 31/01/2012 13:13
Votre journaliste exagère. Ils n'étaient pas plus de trois mille au grand maximum. Le mouvement est effectivement en perte de vitese. Vous êtes les seuls à prétendre le contraire. C'est pour faire peur au PJD ?!!!!

4.Posté par Simo le 01/02/2012 08:23 (depuis mobile)
Bravo mv 20 Fev bon continuation

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs