Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les relations bilatérales louées par les présidents des Parlements régionaux belges


Le président du Parlement bruxellois salue le climat de stabilité que connaît le Maroc



Les présidents des Parlements régionaux belges ont souligné le caractère exceptionnel des relations d’amitié et de coopération entre le Maroc et la Belgique nourries par l’apport de la communauté marocaine dynamique et intégrée dans le pays. 
A l’occasion des entretiens qu’a eus Habib El Malki, Président de la Chambre des représentants avec l’ensemble des dirigeants des instances législatives régionales, des membres de leurs bureaux appartenant aux différents partis politiques francophones et néerlandophones, siégeant aussi bien au sein de la majorité que dans l’opposition, une nécessité impérieuse s’est dégagée pour consolider davantage ces relations en tirant profit de la convergence de vues entre les deux pays dans différentes questions régionales et internationales d'intérêt commun et de la proximité créée de la dynamique et de la présence des Belges d’origine marocaine à différents niveaux des pouvoirs législatif et exécutif et dans divers secteurs socio-économiques de la Belgique.
Dans des déclarations à la presse, ils se sont félicités du rôle stabilisateur que joue le Royaume dans la région et de la singularité du modèle marocain en matière de gestion de la chose religieuse et de lutte contre la radicalisation.
Le président du Parlement bruxellois, Charles Picqué, a salué le climat de stabilité que connaît le Maroc et le rôle que joue le Royaume sur la scène régionale et internationale.
Il a, par ailleurs, souligné la dynamique créée par l’apport notamment de jeunes de la communauté marocaine présents en force dans la vie culturelle, politique, économique et sociale de la Belgique.
Le vice-président du Parlement bruxellois, Fouad Ahidar a, de son côté, salué l’initiative de M. El Malki de dynamiser la diplomatie parlementaire entre le Maroc et la Belgique et de renforcer la coopération entre les institutions législatives des deux pays.
Pour la présidente du Parlement francophone, Julie de Groote, la visite de Habib El Malki est une initiative qui illustre "la force de l’amitié" entre les deux pays, nourrie par l’apport d’une diaspora marocaine dynamique et intégrée.
Elle s’est, en outre, félicitée des réformes courageuses engagées au Maroc et de l’essor du développement que connaît le pays à la faveur d’une vision Royale avant-gardiste et d’une dynamique vertueuse de la société marocaine en quête de modernité et de progrès.
Le président du Parlement wallon, André Antoine a, pour sa part, mis en exergue le rôle joué par le Maroc dans la région, saluant le retour du Royaume au sein de l’Union africaine. 
Après avoir mis en avant l'intensité de la coopération notamment économique avec la région wallonne, il a appelé à consolider les acquis de la relation entre le Maroc et la Belgique et à jeter de nouvelles bases à un partenariat plus renforcé. 
A signaler que Habib El Malki a également eu un entretien avec le président du Parlement flamand, Jean Peumans, consacré au développement de la coopération, du dialogue et de l’échange entre les deux institutions parlementaires.
A l’issue de cet entretien, ce dernier a déclaré à la presse sa disposition à œuvrer davantage au rapprochement entre les deux institutions et à plaider pour une coopération plus approfondie avec le Maroc dans divers domaines notamment culturel et économique.
André Frederic, président du Groupe d’amitié parlementaire Maroc-Belgique au Parlement fédéral, a souligné la diversité de la coopération avec le Maroc, plaidant pour la création de groupements régionaux forts et intégrés entre les deux rives de la Méditerranée pour créer de nouvelles richesses et assurer un meilleur avenir aux générations futures.
Les entretiens de Habib El Malki avec les différents responsables belges se sont déroulés en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché du Luxembourg, Mohamed Ameur et de membres de la délégation marocaine.
Au terme de sa visite, le président de la Chambre des représentants a été convié à un dîner de travail organisé en son honneur par le président du Parlement de la Fédération de Wallonie-Bruxelles Philippe Courard. Les  deux responsables ont décidé de raffermir leur collaboration à travers la négociation d'une entente entre les deux institutions parlementaires. Laquelle devrait être concrétisée lors de la visite, début 2018, d'une délégation parlementaire menée par le président du Parlement de Wallonie-Bruxelles.

Libé
Vendredi 14 Juillet 2017

Lu 869 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs