Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les rebelles syriens prennent un point de passage stratégique avec la Turquie




Les rebelles syriens prennent un point de passage stratégique avec la Turquie
Les rebelles syriens et leurs alliés jihadistes ont pris lundi le contrôle du point de passage avec la Turquie de Kassab, après plusieurs jours de combats contre les troupes gouvernementales, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.
Les avions et les hélicoptères de l'armée poursuivaient leurs raids contre les positions rebelles à la frontière, larguant des barils d'explosifs, un jour après que la Turquie a abattu un appareil syrien, a ajouté l'OSDH.
"Les rebelles contrôlent le point de passage de Kassab, avec la Turquie", et "la principale place (du village) de Kassab", 6km plus loin, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.
Une source de sécurité syrienne a cependant affirmé à l'AFP qu' "aucune des parties" n'avait pris le contrôle total du village, situé dans la province de Lattaquié.
 Selon un activiste anti-régime de la région, Omar al-Jeblawi "les rebelles contrôlent le poste-frontière et environ 90% du village". "La bataille se situe désormais dans le village de Chalma que les deux adversaires bombardent. Le régime utilise toutes ses forces pour bloquer l'avancée vers la mer. Et le fait que la Turquie ait abattu un avion syrien, prouve que contrairement aux autres fois, les rebelles sont soutenus".
Damas a accusé dimanche Ankara "d'agression flagrante" après que la Turquie a abattu un avion militaire syrien qui bombardait des rebelles dans le nord-ouest du pays, où une bataille fait rage pour le contrôle d'un poste-frontière.
 Il s'agit de l'incident le plus grave entre les deux pays depuis septembre 2013, quand des chasseurs turcs avaient abattu un hélicoptère syrien dans la même région.
 "Dans une agression flagrante qui met en évidence l'implication (du Premier ministre turc Recep Tayyip) Erdogan dans le soutien aux groupes terroristes, la défense antiaérienne turque a abattu un avion militaire syrien qui pourchassait les groupes terroristes à l'intérieur du territoire syrien à Kassab", a dénoncé une source militaire syrienne. Le pilote a pu s'éjecter, a-t-elle précisé.
Toujours dans la province de Lattaquié, les rebelles tentent de prendre le contrôle du port de Samra. 
Le régime syrien ne contrôle désormais plus qu'un poste-frontière avec la Turquie, qui est fermé.
 

AFP
Mardi 25 Mars 2014

Lu 110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs